Couple, cycle de vie, évolution de chacun, l'amour est-il parti?

Bonsoir !
Dites, est ce que qqn ici a vécu une période de vie de couple où l'un ou les deux partenaires ne savent plus si l'amour est encore là?
Peut-on changer au point de ne plus vibrer sur la même longueur d'onde que son "ancien" amoureux? Je sais que oui bien sûr, mais vous, comment avez vous fait pour sentir s'il était judicieux d'essayer de travailler à deux pour relancer les choses...ou arrêter là?

Bref, comme je suis dans une situation d'importante incertitude, ça me ferait du bien de connaître comment vous avez géré ou traversé des périodes de grandes crises de couple...
Nous sommes ensemble depuis 10 ans et avons un enfant de 2ans.
Merci.
Eva

La principale question à te poser est de savoir si au-delà de l'attachement et des habitudes, ton coeur vibre encore pour ton partenaire. Ca tu le sens dans ta poitrine, le corps ne ment pas. Si plus rien ne vibre, aucun travail, aucune thérapie ne pourra raviver ce qui n'est plus là. Si l'amour est toujours là, il faut encore une volonté commune de le raviver. La réponse est en toi

Nicole en terre vaudoise, thérapeute reiki et maman célibataire d'une merveilleuse petite fille

Je suis aussi une marsette/avrilette 2016 ;-) séparée...

A l'inverse ici, encore des sentiments, encore peut-être de l'amour mais on est devenu tellement différent, tellement à l'opposé l'un de l'autre, et surtout impossible de se comprendre.

On a pourtant traversé de grosses crises mais là j'ai besoin de surtout traverser des pleines d amour et de complicité

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~
Fleurs de Bach - Reiki - Réflexologie
Massage de Breuss - Massage aux pierres
Secret brûlures - hémorragies
Grimage & Tatouages temporaires
www.instantsoyeux.ch
www.facebook.com/Instantsoyeux

J’ai aussi eu ce passage plein d’interrogations à 2 reprises, et finalement la vie a mis sur mon chemin des éléments qui m’ont montrés que oui, je l’aimais et qu’il était inenvisageable de ne plus être à ses côtés. Pour moi ce qui est clairement primordial c’est qu’on ait des projets ensemble, qu’on ait l’envie d’avancer ensemble.

Après il me semble « normal » que dans une vie de couple on ne soit pas tout le temps exactement sur la même longueur d’onde, le tout étant d’arriver à se remettre sur le même chemin à mon avis. Pour moi l’amour n’est pas un long fleuve tranquille, ça se travaille, ça s’entretien, ça se mûri. C’esr sûr que après 10 ans ensemble ce n’est plus la même folie qu’au début.
J’ai des enfants plus grands et avec le recul, j’aurais envie de te dire que là vous avez un enfant qui est encore tout petit et mine de rien, selon mon ressenti, les 2 premières années de vie d’un enfant ça pompe pas mal d’energie (dans le sens que ces petits êtres sont en évolution constante et il faut rapidement s’adapter à chaque étape). Donc mon conseil serait de vous accorder du temps les 2, si biensûr vous avez encore envie d’y croire.

Je pense que l’amour se transforme durant notre vie. Il n’y a pas toujours cette « vibration » quand on pense à l’autre, le sex est pas tout le temps présent pareillement, il peut y avoir des passages à vide ou aussi des moments ou tout de l’autre peut nous énerver.

Normal on se connaît à fond avec le bon et le moins bon. Ce qui n’est pas le cas au début d’une nouvelle relation.
Je pense que ceux qui n’arrivent pas à avoir une relation durable sont ceux qui n’acceptent pas que la relation change. Ils veulent le tout feu tout flame tout le temps.

Mais à mon avis l’amour est parfois plus profond avec les années même si différant du début et qu’il est moins visible.

Si je regarde mes grands parents même si parfois ils s’agassaient on voyait qu’ils s’aimaient (mon grand père est maintenant décédé) ça se ressentait plus dans les moments où un avait des soucis,... en même temps à leur époque ils avaient plus de pudeur en couple donc montraient assez peu de signes d’affection en public.

Je pense que si l’un passe le cap de chercher chez un/e autre ce que son conjoint ne lui apporte plus ça devient dangereux. Mais de toute façon même avec une autre personne avec le temps ça sera pareil. ;-)

Donc un conseil si pas de gros soucis entre vous. Accepte que la relation change et surprends le de temps en temps.

Notre couple est devenu prioritairement une famille et dans cette famille on essaye de trouver des moments en couple (qui entre le travail et les enfants sont pas très nombreux). Je pense que quand les enfants seront plus grand il faudra bien soigner notre couple et retrouver des projets sans les enfants.

J’espère que nous serons heureux dans notre vie longtemps. Mais ça personne ne peut le prévoir. On est deux et même si moi j’ai des projets plein la tête peut être un jour lui rencontre une autre personne, a envie d’un autre chemin de vie. Je l’espère pas....

Bon courage

L'amour évolu au fil du temps... l'"amour fou" des films ne dure que 3 ans... on s'imagine, on s'attire... aprés avec le train-train quodidien, l'habitude, on voit plus les défauts, on s'agace... les besoins des enfants nous font passer au deuxième plan... le lien mère-enfant vs. femme-mari typiquement...

La génération de nos grand parents avait l'habitude de réparer les choses materieles, on bricolait sa cafetière et sa machine à laver... on se pardonnait beaucoup plus... aujourd'hui nous sommes habitué à une société de consommation ou dés qu'il y'a un problème on jete et on rachète.... c'est une métaphore mais c'est l'évolution de la société ... qui est beaucoup plus égoiste qu'avant... elle évolu aussi en même temps que l'émancipation des femmes... la durée moyenne des mariages en suisse est actuellement de 13ans...

Ton enfant a 2ans est tu es encore dans une période intense mère-enfant ou ton mari est peut être moins impliqué... c'est normal que tu te pose des questions... mon mari n'est pas paternel, il déteste les bébés, cela fait trop de bruit... la perte de liberté lié aux enfants à été un fardeau pour lui... il en a beaucoup souffert... on pense que c'est inné mais cela ne l'ai pas du tout !

C'est avec le temps que le lien père-enfant s'est noué... quand ils ont grandi et se sont interesser à ses passions à lui...

C'est en ayant des passions communes et des projets communs que l'amour se regenère, se recrée... se recreer des buts communs, des moments en famille et en couple... re-avoir envi de ses moments futur que l'on planifie... souvent chacun fait ses choses de son coté et on se perd... ce que tu ressent est tout à fait normal en tout cas...

Pour ma part (cyniquement?), je pense que le couple sur le long terme, c'est beaucoup d'investissement (je ne parlerais pas de "travail"). Bien sûr, il y a ce qui nous rapprochait, mais surtout ce que l'on a construit, qui est important.
"Lâcher" son couple, ce n'est pas juste décider de se séparer et c'est tout. Il y a un deuil énorme à faire, c'est un stress immense. La suite est également difficile (garde, finances, regard des autres, ...).
Le couple qui dure, c'est par contre en soi une promesse de sécurité (affective, financière, ...).
Beaucoup d'études montrent par exemple que le fait d'être en couple (par rapport à célibataire) améliore ton état de santé, alors que la séparation le péjore. Car ces situations affectent positivement ou négativement toute ta vie (psychologique, etc.)
Pour moi, il faudrait arrêter quand la décision paraît complètement évidente (=relation devenue insupportable), ou lorsque c'est la décision de l'autre (imposée). Si tu as des doutes, je pense qu'il faut essayer de changer qqchose, de discuter... Sans avoir des attentes complètement irréalistes non plus! Je te conseillerais de demander conseil à un professionnel. Même si cela peut paraître plus difficile (pratiquement, financièrement), je pense que l'investissement en vaut largement la peine!
Un divorce c'est par exemple des milliers de francs foutus par la fenêtre, alors ça peut valoir le coup d'en investir quelques centaines pour améliorer la situation!

Merci à toutes pour vos réponses!!
Ça m aide vraiment de connaître vos cheminements et expériences.
Chez nous il y a un aspect "blessures du passé", chez mon compagnon, qui ressortent bcp ces temps et mine notre quotidien. Heureusement il commence une thérapie , mais il en a déjà faites par le passé et n'a jamais pu allée "au bout"...
Je me donne le temps de sentir et faire mes choix. Nous communiquons. C'est quand même une période charnière, peut être celle de la dernière chance. A suivre donc !

Et c'est vrai qu'on s'est éloignés depuis la naissance de notre enfant...en lien avec tt ce que ça demande le fait de passer de 2 à 3.
J'ai aussi bcp grandi, changé, au contact de notre petite.

Comme pour les autres, je pense aussi que l'amour change. On aime pas la même chose après 6 mois, 2 ans, 10 ans...
Bien sûr que tu as dû changé au contact de ta fille. Vous êtes en plus resté 8 ans ensemble avant d'être parent. Beaucoup de changement! Tu aimes 3 personnes... Ton amoureux, le père de ta fille, et l'homme qu'il est, unique.
Ne sens -tu capable, as-tu envie de l'épauler pour surmonter sa blessure? Etre présente le temps de sa thérapie? Dans tous les cas, c'est sa blessure, c'est à lui de la soigner. En étant plus à l'aise avec lui même, il pourra être plus fort pour votre couple aussi.

J'ai traversé des grosses crises avec mon homme. J'ai eu mes doutes, il a eu sa période aussi... J'ai voulu être là jusqu'au bout... En sachant que peut être ça se finirait. On est ressorti plus fort, vraiment plus fort et petit à petit, les petits conflits ou problème de couple se règlent beaucoup plus rapidement et facilement.
Mais il faut que vous vous sentiez bien. Les 2. D'abord en tant qu'homme et femme. Après on peut refaire le couple.

Et prenez du temps pour vous. Idéalement à l'extérieur.

"Quand 2 chemins s'ouvrent à toi, prends toujours le plus difficile"

Ça fait 12 ans que je suis avec mon mari et j ai eu aussi des périodes de doute, où tout m énervait chez lui mais à chaque fois l Amour est revenu et même encore plus fort ! Comme à dit une copinaute,je trouve que l Amour est plus profond avec les années !
J ai eu des périodes où je me disais qu on avait plus grand chose en commun mais en réfléchissant je me suis dit que c était moi qui avait changé ! Quand je l ai connu je ne me connaissais pas encore vraiment, j étais jeune... Et avec les années je me suis découvert une passion pour la montagne, que je partage avec nos enfants mais lui n aime pas et je lui en voulait mais finalement je me suis rendue compte que quand on s est connu ni l un ni l autre n aimait vraiment ça donc après je ne pouvais pas le forcer !
On est parti seuls 1 semaine l année passée et là on a retrouvé nos points communs du début et ça nous a fait du bien ! C est là que j me suis dit que je me voyais vraiment vieillir auprès de lui !

Je me rappelle il y a quelques années quand une copine s était séparée du jour au lendemain de son mari parce qu elle ne l aimait plus, j en avais parlé à ma maman et elle trouvait dommage parce qu elle disait que pour elle depuis 30 ans qu elle est mariée ça a toujours été par vague : des fois mon papa l énerve, elle a moins de sentiments et après ça revient plus fort ! Là maintenant qu on est tous adultes j ai l impression qu ils n ont jamais autant partagé de choses! Avant tout tournait autour de nous, leurs enfants, alors que maintenant ils font des choses qui ils aiment vraiment tous les 2 !