une bonne et une mauvaise nouvelle

Bonjour, déjà je ne savais pas trop où poster mon message.

Deux nouvelles...
une amie a perdu son bébé à 5mois de grossesse (une petite fille), je lui avait adressé une carte pour présenter mes condoléances..
le temps a passé.... elle est ENCEINTE et attend sa petite au mois d'avril. pour le cadeau j'ai une idée mais pas pour la carte...
faut-il que je fasse une allusion à la petite qu'elle a perdue ou pas? J'ai pas envie de la blesser mais en même temps je ne voudrai pas faire comme si elle n'avait pas existé.
Que feriez-vous? Quoi lui écrire?

2ème nouvelle et triste nouvelle...
ma belle soeur a perdu son bébé à 3mois de grossesse ( y a eu une traine et elle a eu la grippe, vomissement, etc.) j'ai appris la mauvaise nouvelle indirectement, ils nous ont rien dit c0est en allant chez eux, qu'ils nous ont dit qu'ils avaient été malade pendant 2 semaines et une fois "guérit" qu'après c'était encore pire...(perte du bébé).
on va en visite chez eux, qu'est-ce que je peux y dire, lui apporter ou év. faire? (sans paraître déplacée)

Merci!

p.s.: De tout coeur avec les Mamans qui avaient un Rêve, qui attendaient un petit trésor ou une petite princesse..beaucoup d'amour, de force et de courage

Hello,
Je n’ai jamais vécu cette situation alors je ne peux que imaginer. A la place de ton amie, je ne voudrais pas que l’on m’en parle plus que ça. Mais je pense que cela dépend de ta proximité avec elle. Amie ou très amie. Par exemple si ma belle mère me reparlait de mon bébé décédé ca m agacerait plus. Mais une amie très proche qui a vecu le drame et m’a aidé à faire le deuil, ca irait.
Et ce que je ne dirais pas c’est numéroter les bébés. « Bravo pour ton premier », « bravo pour ton deuxième » ou quelque chose comme ça. J’ai pas de meilleur exemple désolée. De manière générale je noierais le poisson sur la carte quitte à ajouter un petit quelque chose de vive voix.
Je viens d’ailleurs de me rendre compte que j’ai reçu énormément de cartes pour mon premier mais aucune pour ma deuxième.
Tu peux aussi écrire pour ce bébé : bienvenue parmi nous ! Plutôt qu’en direction des parents.
Je ne sais pas si je t’aide beaucoup
Bonne inspiration à toi

Salut,
Je n’ai jamais vécu cette situation non plus, je ne peux que donner mon avis. Je pense que si j’étais à ta place, je ne mentionnerais pas le premier petit bébé qui est parti. Je pense que c’est important de séparer les événements. Comme tu dis, tu lui avais déjà présenté tes condoléances lorsqu’elle a perdu sa première, maintenant je pense que c’est le moment de la féliciter et souhaiter la bienvenue à cet autre petit bébé.

Pour avoir vécu cela (bébé décédé in utero à 9 mois) je ne peux que t'encourager à parler de son premier bébé. Rien ne me blessait plus que les tentatives d'évitement toujours maladroites pour ne pas le mentionner ou ce genre de manoeuvre. 4 ans apres certaines personnes sans doute bien intentionnées agissent comme s'il n'avaient jamais existé et cela me brise le coeur.Ce n'est pas parce qu'elle est à nouveau enceinte que son ange est derrière elle. En parler est une manière de montrer qu'il a existé et Tu peux mettre un petit mot "que cette naissance vous apporte toute la douceur et le bonheur que vous méritez, sous le regard bienveillant de son grand frère/grde soeur".
Enfin, ma fille est notre deuxième enfant. Lorsque l'on me demande maintenant "alors à quand le petite deuxième?" je rectifie toujours, en disant que si l'on fait un autre enfant ce sera notre troisième. Quand on me demande si c'est la première, je dis que non, c'est notre deuxième.

Ce n'est pas parce qu'elle est à nouveau enceinte que le reste doit être écarté. Son ange fait partie de leur histoire de vie, cette nouvelle grossesse, est la continuité de leur histoire, un événement autre et différent, mais qui ne peut pas être "séparé" totalement de ce qui est arrivé, ne serait-ce déjà que par ce fait : si le premier bébé n'était pas mort, elle ne serait sans doute pas enceinte de ce bébé espoir en ce moment. Et ce bébé sera lui aussi indéniablement lié au précédent d'une manière ou d'une autre, qu'on le veuille ou non : ils sont frères et sœur _(je ne connais pas leur sexe). Il y a déjà tellement de tabou et de non-dits sur le sujet, sans encore en rajouter.
Toutes les tentatives d'évitement, les détours etc... partent sans doute d'une bonne intention mais ils sont la plupart du temps terriblement blessant, donc je ne peux que t'encourager à parler des choses telles qu'elles sont, sans te poser 36000 questions et sans tourner autour du pot pour éviter de parler de ce bébé.
Cela a toujours été important pour nous de donner une place a notre premier fans notre famille. C'est notre premier enfant et notre fille qui est venue après est la continuité d'une fratrie.
Parles-en lui, tu peux aussi lui dire que si elle vit cette grossesse difficilement à cause de ce qui esr arrivé à son premier tu es aussi là pour l'écouter.

Le blog où je partage mes lectures du moment : https://pointplume.blogspot.ch/
N'hésitez pas à venir me rendre une petite visite!

Bonjour,

je voulais vous remercier pour vos témoignages et d'avoir répondu à mon post pas facile.
Et oui, c'est une amie proche, et j'espère de tout coeur que tout va bien se passer pour elle et son "futur" bébé!

....on va en visite chez ma belle soeur cet après midi. je sais pas si dois aborder le sujet avec elle et surtout "comment" comme on l'a appris indirectement. mon frère ns a dit qu'elle avait le moral en bas, fatiguée.
d'habitude on se réjouit toujours d'aller en visite chez eux et de voir ses enfants mais là, j'ai un pincement au coeur...

merci d'avance!

Je ne sais pas trop... Je lui dirai en arrivant que j'ai été très attristée par cette nouvelle et que je suis de tout coeur avec elle...

Peut être que tu peux demander à son mari si elle veut en parler ?

Le blog où je partage mes lectures du moment : https://pointplume.blogspot.ch/
N'hésitez pas à venir me rendre une petite visite!

Merci pour ton témoignage. Je n’avais aucune idée que cela pourrait être vécu ainsi.

Bonjour,
j'ai écris juste quelques idées pour la naissance (certaines de vous j'espère que vous ne m'en voudrez pas?!), qu'en pensez-vous? (bien sûr que je vais changer ou rajouter certaines choses, mais je voulais savoir si j'allais dans la bonne direction)
- cette amie parle le suisse-allemand aussi et j'aurai bien voulu lui écrire cette carte avec quelques mots dans sa langue ou traduire le texte (si l'une d'entre vous sait quelques mots et pourrai m'aider un peu, merci d'avance!)
- j'ai oublié de préciser une chose, qu'elle attend de nouveau une fille, je l'ai appris indirectement, donc je préfère faire la carte neutre

je crois que tout y est. merci de m'avoir lue!
voici le genre de texte que j'aimerai lui adresser.

La vie vous a fait don d’un trésor, il a bravé la tempête, que cette naissance vous apporte toute la douceur et le bonheur que vous méritez.
Prenez bien soin de ce petit être qui vous apportera du rire, de la joie dans votre maison.
Les bébés sont des rappels extraordinaires de ce qui est important dans la vie.
Avoir un bébé c’est aussi recevoir des conseils de toutes parts, alors mon seul conseil est de rester vous-mêmes cela vous permettra de grandir, de vous épanouir et d’être heureux
La vie est comme un arc-en-ciel : il lui faut à la fois de la pluie
et du soleil pour que ses couleurs apparaissent.
Bienvenu à bébé et plein de bonheur à vous!

p.s.: ma belle-soeur va "mieux"...elle se projette déjà...merci à vous!!

J'adore, c'est très joli! Mais malheureusement je ne parle pas du tout le suisse allemand ! Ton amie a beaucoup de chance d'avoir quelqu'un comme toi!

Le blog où je partage mes lectures du moment : https://pointplume.blogspot.ch/
N'hésitez pas à venir me rendre une petite visite!