Emilie!!!

Voici mon récit de mon accouchement merveilleux!

Nous sommes le 12 janvier 2005, il est minuit, je sent de drôles de sensations, les fameuses contractions et elles sont bien rapprochées, inquiète, et c'est mon 1er bébé, je téléphonne à la matérnité, et on me réponde d'attendre que les contractions soit plus rapprochées. Bon je vais me coucher et j'attends, j'arrive pas à me rendormir. A 03h, j'en peu plus et je n'arrive plus à marcher, alors je reveille mon mari rapelle la matérnité pour leur dire que je viens. Dans ma tête j'étais convaincue de faire un aller-retour, donc je ne prends rien avec moi. Arrivée là-bas une SF me met le monitoring et me dit que mon col etait éffacer mais il n'y avait pas encore de dilatation, mais que c'était bien des contractions! Il est 04h30 la sage-femme revient vers moi et me dit que je peux rentrer chez moi et que ca viendras gentillement. Je me relève mais impossible de marcher, j ai un handicape du côté droite et je ne tenais plus le coup debout. J'essaye de m'habiller impossible, alors je demande si je peux rester là, elle me mets dans une chambre avec un momitoring. A 07 h c'est la relève des sages-femmes. On vient me contrôler et là j'étais à 4 cm , je crois, elle me dit, d'aller me prendre une douche, je m'execute avec peine, et de retour dans mon lit, elle revient faire un touché et sors de la pièce et reviens avec une chaise roulante et me dit
- Venez on y va!
On va ou??? je réalisait pas trop ce que ça voulais dire son "on y va" Je me souviens que sur la chaise roulante en allant en salle d'accouchement je me suis dit,
- Je vais accouchée!
C'était à peu près 09h et depuis là à 12h 50, souffler, réspirer, souffler, réspirer... un touché par ci, in touché par là... A un moment donner ma gynécologue et passer me voir en coup de vent, (on a dû l'avertire que j'étais là ) Elle me demanda comment ça va et je lui reponds
- Comment allez-vous? Moi je pête le feu!
C'est fou les conneries qu'on dit quand on accouche. hi hi hi le temps tourne, la douleur je la supportais et une péridurale était pas conseillée pour moi à cause de mon handicape. Donc je n'ai pas eu du tout de péri.
Il est 12h 50 pil poil! et la SF me fait un touché, elle me dit que je suis à 8 cm, et là, je lui demande combien de temps pour arriver à 10 cm? elle me réponds:
- Hoo, 2 h environ, mais vous avez le temps je suis là jusqu'à 15h00...
et moi je lui répond:
- Vous verrez à 14h55 j'accouche!
Et là des hi hi hi hi c'est beau la vie ...
La sage-femme se retourne pour aller ôter ses gens près de l'évier et, je, re-préise il est exactement 12h50!!
Et là, je me retourne positon à genou les mains aggripées au dessus du lit ( le lit était en position assis) j'avais le visage contre le haut du lit (ou on a la tête pour dormir) et là tout d'un coup, je hurle
- Le bébé arrive, il arrive!!!!
Ma SF avait le dos tourné à moi et me disais gentillement, tout en enlevant ces gents..
- Mais non, madame c'est une sensation, vous n'étes qu'a 8cm...
Et là, je pars dans un trip, et je dit à mon mari
- il arrive, il arrive...!!
et là, une forte envie de pousser incontrolable, en fait , le faite de pousser me soulageait.
et je dit à mon chou
- Regardes c 'est vrai, je le sent descendre!!
lui regarde et devient blanc et dis ,
- Madame , il y à la tête..!!!!
La SF se retourne et en effet j'avais raison!
et là le branlebas de combat! la SF me disait
- Ne poussez plus il faut vous tournez absollument!!
Je n'arrivais pas, sa tête était déjà bien dehors et une monste envie de pousser et une peur en même temp de m'assoir sur la tête de ma fille! La galère dans le stress la SF me dit
- Non de Dieu tournes toi!! (je me rapellerais toujours de cette phrase!)
Puis là, je sais pas comme je me suis assise, à peine assise j'ai entendue son petit cri perant qui est graver dans ma mémoir. Et là, panique je me dit ,
-Merde ça y est là, tu dois y aller pas de chicit ma vieille!
La pédiatre arrive et me dit bonjour et moi tout en poussant je lui tend ma main comme pour la saluer et lui dit
- Bonjour ca va? (haa.. ces conneries qu'on peux dire à ces moments là)
Une poussé et Emilie est arrivée!! il est 12h 56 le 12 janvier 2005! Et depui c'est ma prunelle de mes yeux , je t'aime Emilie!!!!!