Le prof de ma fille ma proposé de "tout lâcher" !

Portrait de Aurissa

Hier soir, séance des parents.
J'avais jusque là un peu de peine à cerner le prof de ma fille, que je côtoie à des séances 2-3 fois par année. Je savais qu'il avait de bons résultats et que les élèves l'aimaient bien. Mais je sais pas, drôle de sentiments.
Et hier, j'ai découvert un prof très pédagogue, qui va tout faire pour chercher l'harmonie dans sa classe, pour aider les enfants à trouver leur façon de travail, de se sentir à l'aise. J'ai vraiment été rassurée.
Par contre, à la fin, il m'a proposer de faire un test avec ma fille et de "tout lâcher".
Je pose le décors, Léana, 10 ans, 7ème Harmos. Dés l'école enfantine on m'a dit, tu verras ta fille ça sera une éternelle "peu mieux faire". Et c'est totalement ça. Une nénette intelligente, qui a de la facilité, mais qui est très flemme, qui n'aime pas qu'on lui dise ce qu'elle doit faire et qui toujours fournira le minimum.
Les 4 années précédentes, avec les profs, on était plutôt partis sur un cadrage très serré, planning très suivi, une tâche donnée après l'autre, évaluation (+ ou - suivant le déroulement de la journée).
Là son prof me propose de lâcher la bride. Lui donner comme objectif les prochaines évaluations et la laisser se gèrer. Si elle ne veut pas écouter les explications et les consignes, grand bien lui fasse, mais à elle de se débrouiller après pour avoir les explications. Ni nous (ses parents), ni le prof ne lui expliquerons X fois les choses. Le but, la rendre autonome, lui donner de la confiance en elle (pas le top en ce moment), la responsabiliser et on espère qu'elle sera plus motivée à faire les choses si on est pas toujours sur son dos.
J'ai vraiment envie de l'écouter et de le suivre dans cette démarche (test d'un mois pour commencer), parce que tout ce qu'on a essayer jusqu'à maintenant n'a pas porté ses fruits, parce que l'année prochaine c'est l'orientation et ça me faire ch... qu'elle passe en transition, parce que là, il faut trouver une solution, car c'est l'enfer pour la faire bosser.
Mon mari qui bosse dans le social, me dit qu'il a vraiment aimer le discours du prof, ça le tente bien aussi, mais avouons que la laisser en stabulation libre pour un mois, ça me fiche la trouille.
Vous en penser quoi vous ?

Etant prof en 5-6e harmos

Etant prof en 5-6e harmos moi-même et ayant enseigné aussi en 7-8 aussi, je pense que si la prof te propose ça , elle y a bien réfléchis. Ta fille est intelligente, elle va de toute façon comprendre le minimum pour s'en sortir et c'est important qu'à cet âge elle commence à savoir se gérer elle-même. Ce n'est qu'un mois pour le moment. C 'est important que toi et ton mari notiez tout ce que vous remarquez comme changements afin d'en parler à la prof.
Certains enfants réagissent très bien au fait d'être responsabilisés, d'autres un peu moins, mais ça vaut la peine de tenter le coup.
bonne journée!

je pense que s'il le propose,

je pense que s'il le propose, ce n'est pas à la légère ! C'est une belle preuve de la confiance qu'il lui porte et je trouve courageux de sa part de proposer cela, et de la vôtre d'accepter de "jouer le jeu".

quant à la situation concrète (ta fille, vous, le prof), je ne vous connais pas, mais en théorie c'est plutôt bien raisonné, et comme la demande scolaire ces 4-5 prochaines années, jusqu'à la 11e harmos, sera précisément d'être de plus en plus autonome (et encore + si elle fait une haute école après), c'est effectivement un service à lui rendre !

et comme le dit nad77, vous n'allez pas la laisser partir, vous la surveillez, mais de loin

courage, c'est probablement pour vous que ça sera le plus dur ;) et tiens-nous au courant tu veux bien ?

LN

maman de 2 filles nées en mars 05 et juin 08

J'apprécie beaucoup cette

J'apprécie beaucoup cette proposition fort sensée. Elle ne conviendrait pas à tous, mais je pense que toi et lui connaissez bien ta fille pour la choisir.

Ils sont jumeaux nos

Ils sont jumeaux nos enfants?????
Pour ma part, j'aimerais bien pouvoir faire ce que propose ton prof mais ici, la 7 eme harmos, c'est déjà la secondaire et 2 années charniers pour son avenir scolaire, il n'a pas droit a l'erreur!!!
Tente être expérience, ca peut tout a fait foui faire un électrochoc!!!
Tu nous donneras des nouvelles?
J'ai la réunion mercredi prochain.

Ne croyez pas que le chocolat soit un substitut à l'amour... L'amour est un substitut au chocolat.
Miranda Ingram

Maman de 2 garçons nés le 5 octobre 2000 et le 16 mai 2003

Plusieurs Tupperware a vendre d'occasion en super bon état, me contacter par MP!

Merci pour ta réponse. Je

Merci pour ta réponse. Je sais pas s'ils sont jumeaux (enfin si ;)
Ici, la 7ème Harmos est la dernière année du cycle primaire. Par contre, il y a déjà des enjeux, dans le sens où elle peut se retrouver en transition l'année prochaine au lieu de l'orientation. Et ça implique qu'après, pour la 9ème, elle n'aura plus le choix qu'entre pré-prof et terminal. Et là, ça me casse vraiment les pieds qu'à 11 ans plusieurs portes se ferment déjà pour elle. J'aimerai tellement qu'en fin de scolarité elle ai encore toutes les cartes en main pour faire un choix pour son avenir professionnel. Sil elle me dit qu'elle veut faire un CFC de deux ans, grand bien lui fasse. Mais au moins, elle aura le choix. Et si elle décide veut faire un métier qui lui demande des études, on lui dira pas "ben fallait bosser avant."
Oui, je te donnerai des nouvelles, je pense qu'on va tenter.

Il faut apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons périr ensemble comme des imbéciles.
Martin Luther King

C'est exactement ça, qu'il

C'est exactement ça, qu'il puisse avoir toutes les cartes en main pour pouvoir ce qu'il a envie!!! J'ai fait classique, parcours fait pour entrer au gymnase etc. j'ai finalement commencer une école paramédicale et sociale sur 3 ans et ensuite l'école de nurse, rien d'universitaire ou autre, les études, c'était pas trop mon truc en fait.
Je vois que ça a un peu changer par rapport à nous il y a 25 ans....

Ne croyez pas que le chocolat soit un substitut à l'amour... L'amour est un substitut au chocolat.
Miranda Ingram

Maman de 2 garçons nés le 5 octobre 2000 et le 16 mai 2003

Plusieurs Tupperware a vendre d'occasion en super bon état, me contacter par MP!

Oui, il faut être attentif à

Oui, il faut être attentif à la scolarité de son enfant, je partage cet avis. De là à dire, je te cite, "qu'il n'a pas droit à l'erreur" (à son âge), c'est un avis que je ne partage pas vraiment. Chacun évolue à son rythme, pas comme le parent le souhaiterait, c'est vrai. Aujourd'hui, rares sont les personnes qui feront d'un trait d'un seul le même métier toute sa vie. On change, les passerelles existent et je pense que les enfants ont le droit de ne pas être 100% toujours au TOP, tout en haut et brillants...... tout comme nous tous du reste :-)

Combien d'élèves ont montré de grandes capacités très tôt et les ont perdues en court de route.
Combien d'autres ont débuté de manière cahotique pour terminer avec brio.
Il faut compter avec le facteur temps et l'individualité propre de chacun.

En fait, nous souhaitons avec

En fait, nous souhaitons avec son père, qu'il ai toutes les portes ouvertes pour que mon fils puisse faire le métier qu'il désire, je m'en moque s'il ne va pas à l'uni, c'est pas important. Nous savons que s'il se plante cette année, la possibilité de faire VSB devient quasi impossible et les portes se fermeront. La sélection a déjà commencé, c'est triste mais c'est la réalité!
Les capacités, il les a, par contre il faut bosser pour y arriver, ça ne vient pas tout seul et souvent, il n'y clairement pas de la bonne volonté!

Ne croyez pas que le chocolat soit un substitut à l'amour... L'amour est un substitut au chocolat.
Miranda Ingram

Maman de 2 garçons nés le 5 octobre 2000 et le 16 mai 2003

Plusieurs Tupperware a vendre d'occasion en super bon état, me contacter par MP!

Ben tu vois, on est

Ben tu vois, on est exactement dans le même état d'esprit.
Peu importe ce qu'elle choisi de faire plus tard, on aimerait juste qu'elle ai le choix. Pas qu'elle se retrouve à vouloir faire quelque chose et qu'elle se retrouve face à une porte fermée.

Il faut apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons périr ensemble comme des imbéciles.
Martin Luther King

J'imagine que c'est ainsi

J'imagine que c'est ainsi pour disons.... le 99.999% des parents, souhaiter que son enfant puisse faire quelquechose qu'il aime, qu'il soit heureux dans la vie et aussi en bonne santé; tant qu'à faire, c'est le trio qui fait mouche.

Et beaucoup se retrouvent à avoir un enfant qui a tout plein de capacités réelles, mais qui a malheureusement un poil dans la main (est comment dire, un chouilla fainéant).
Oui, avec un minimum de boulot et presque rien de travail, ils feraient de bons résultats. voire excellents MAIS ..... Malheureusement, pour la majorité, et c'est là que ça coince....... eux ne voient pas du tout mais absolument pas du tout cette horrible période (scolarité obligatoire !!!) comme parents, profs & Co.

Biologiquement, physiquement, organiquement parlant, non d'une pipe, c'est aussi une période de monstres chamboulements. Toutes ces hormnones qui font les folles, tous ces trucs qui changent...... filles, garçons, amour, désamour, reamour, redésamour, aïe aïe aïe

Et c'est là qu'il faut parfois réadapter ses fantasmes parentaux et projets pour Junior. savoir LUI faire confiance, quitte à se qu'il trébuche quelquefois. Savoir admettre que la barre est peut-être trop haute à ce moment là. Savoir revenir en arrière, consolider, patienter, observer, ne pas commenter..... c'est vraiment pô facile le job de parents.

Il y a tout de même aussi, il faut le reconnaître une toute petite minorité, d'enfants remplis de très très bonne volonté, qui ont envie de faire bien, sont studieux, scolaires, très sérieux et qui, malheureusement, rencontre de vraies difficultés dans leurs apprentissages par manque de capacités.

Je suis d'accord avec ce que

Je suis d'accord avec ce que tu dis, mais l'école ne prend en compte les chamboulements hormonaux et compagnie, tu entres dans le moules ou tu te plantes, c'est pas plus difficile que ça. On a la réunion des parents d'élèves jeudi et comme c'est plus ou moins toute la classe qui se plante (il semblerait qu'il y au eu des lacunes dans l'enseignement en 3ème et 4ème, je me rend compte que mon fils n'est pas dans les pires, ouf!), je me réjouis de voir ce que les profs vont proposer!
Il y a aussi le facteur passage du degré primaire avec une classe dans un collège, le rêve au degré secondaire avec le grand collège, le nombre d'élèves et le rythme de fou qui est pratiqué. J'ai confiance en mon fils, il lui faut toujours du temps pour s'adapter et déjà depuis ce post, il prend ses marques et les dernières notes sont très bien. Il bosse volontiers également, bref, j'ai du plaisir à le faire réviser!!!

Ne croyez pas que le chocolat soit un substitut à l'amour... L'amour est un substitut au chocolat.
Miranda Ingram

Maman de 2 garçons nés le 5 octobre 2000 et le 16 mai 2003

Plusieurs Tupperware a vendre d'occasion en super bon état, me contacter par MP!

C'est une bonne proposition

C'est une bonne proposition je pense, surtout qu'en plus le prof te parle bien d'un essai, donc tu ne vas pas tout bousiller son avenir. Peut-être que je ne le dirais pas à ta fille que c'est un essai mais vraiment insister sur le fait que tu lui fais confiance et qu'elle va se gérer seule! Tu vois mon ainé a eu une"pression" pas forcémment voulue de notre part vu qu'il est HP et ma seconde qui elle du coup je l'ai laissée se gérer seule depuis le début (enfin en première je controlais uniquement que ses devoirs sont faits, les choses à écrire.) Et sinon je l'ai toujours laissé faire, et bien elle a fait une scolarité impeccable! Bien sur que j'ai entendu des remarques de la part de ma famille que si je la faisais bosser plus elle serait encore meilleure! J'ai tenu bon, en disant tant qu'elle assume ses notes, que ses profs sont contents d'elle et qu'elle bien dans ses baskets, le reste je m'en fiche! Elle a 16 ans elle est en 2ème année de matu en santé-social, elle pense faire une Hes après...

Merci à tout pour vos

Merci à tout pour vos messages.
Franchement, ça me tente, j'ai peur, mais je pense que ça peut être LA solution.
Vous me rassurez, vous seriez comme moi, vous tenteriez le coup.
On a encore deux semaines pour y réfléchir (c'est les vacances), on va donc encore retourner ça dans tous les sens, mais je pense qu'on va se lancer.
Merci les filles.

Il faut apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons périr ensemble comme des imbéciles.
Martin Luther King

Merci Pat ! Ton deuxième

Merci Pat !
Ton deuxième paragraphe, c'est tellement ça ! Et c'était tellement moi aussi !
Le troisième paragraphe, j'aurai pu l'écrire mot pour mot.
Je crois que ma fille est comme toi et comme moi, finalement.
Peut-être que ça sera la solution. Moi, on n'a jamais été derrière moi et ça marchait pas plus mal.
Je pense qu'on va essayer !!!!

Il faut apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons périr ensemble comme des imbéciles.
Martin Luther King

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.