C'était il y a presque 1 année...

Voilà, je me lance et vous raconte mon accouchement...

Le terme était prévu pour le 9 juin 2005. Ma grossesse se passait très bien, pas de nausées, pas de douleurs, pas de contractions (c’est du moins ce que je croyais), et surtout beaucoup de bonheur !! J’avais quand même souvent de la peine à respirer vers la fin et je pensais que c’était le bébé qui était très haut et qui appuyait sur mes organes. Début mai, on venait de déménager. Le futur papa avait monté la commode à langer et le lit. Nous avions préparé toutes les affaires de bébé, nous étions prêts à l’accueillir !

Vendredi 13… mai : je travaillais encore à 50% le soir on est allés au resto et ciné avec mon mari. Dans les bouchons, j’ai commencé à penser sérieusement à mon futur accouchement « et si je perdais, les eaux, etc. ». Et puis au ciné, je ne savais plus comment m’asseoir, j’étais mal à l’aise et j’ai perdu le bouchon muqueux … Moi qui avait toujours pensé que bb n’était pas pressé, j’ai soudain eu l’impression que tout allait s’accélérer.

Samedi 14 : tout est revenu à la normale au niveau des sensations… quoi que… je commence à perdre un peu de sang le soir et comme je ne suis pas tranquille on part faire un contrôle à la clinique. 21h, la SF me met le monitoring et on voit la courbe qui monte… c’est donc ça, les contractions !! Tout est calme dans la salle d’accouchement, on est en pleine confiance, je me demande vraiment quand je vais accoucher… la sf appelle ma gyneco pour lui dire que j’ai des contractions et que mon col est déjà pas mal effacé … tout ça commence à se préciser un peu, donc… Mais ma gyneco me dit qu’elle n’est pas là ce week-end (Pentecôte) et que ce serait bien que le bébé tienne jusqu’au 19, jour où je serai à 37 semaines. Il faut dire qu’en plus le bébé est plutôt un petit modèle. On me donne donc un médic pour calmer les contractions et on rentre à la maison. Mon mari est aux petits soins avec moi. Les jours suivants, je ne vais plus au travail, je ne sors plus de la maison. Je bouge à peine du canapé, je veux tenir jusqu’à ce fameux jeudi !

Jeudi 19 mai : Voilà, j’ai fini ma 37e semaine, et bébé n’est plus considéré comme prématuré ! Je dis bravo au bébé. Il a écouté bien sagement les conseils de ma gyneco. Maintenant, je suis VRAIMENT prête, mais je me dis que si ça se trouve, bébé ne va pas se presser et attendre encore quelques semaines. J’en sais rien, d’ailleurs je n’ai pas de contractions… Ma maman me propose de venir manger chez eux à midi. J’accepte mais je ne veux plus conduire, même si c’est à moins de 10 minutes de chez moi. C’est donc mon père qui vient me chercher à la maison. On arrive chez eux et lorsque je sors de la voiture… POP la poche des eaux se rompt. C’est une drôle d’impression et je ne suis pas certaine de ce qui m’arrive. Je monte vite et je file aux toilettes… oui, je perds bel et bien les eaux. L’émotion m’envahit : cette fois, c’est parti (j’ai même pas eu le temps de manger) !!! J’appelle la clinique et mon mari. Ma maman me ramène chez moi pour que je puisse prendre ma valise (et surtout l’appareil photo !!), puis à la clinique.! Sur la route, je commence à avoir des contractions… elles sont déjà très rapprochées, et deviennent assez vite douloureuses. Arrivée à la clinique, en même temps que mon mari, j’ai déjà de la peine à marcher. On nous accueille, on se prépare et on va en salle d’accouchement. On me met le monito. J’ai des contractions douloureuses, rapprochées, mais irrégulières… je demande la péri, la sf pense qu’on a le temps, mais vérifie quand même : je suis à 4cm de dilatation !! Mes contractions sont super efficaces, je comprends pourquoi je souffre !! Le cœur du bébé ralentit un peu… on me fait changer de position. Ma gyneco arrive, puis l’anesthésiste. Enfin !! Il me fait mettre en boule, très facile avec un ventre d’éléphant... J’ai une grosse contraction, aïe, et je ne dois pas bouger. Je suis figée tellement l’anesthésiste me parle froidement. En 5 minutes, la péri est posée, je sens une agréable sensation de froid dans mon dos. Ouf, je n’ai plus de douleurs et je peux de nouveau sourire !! On reste dans la salle avec mon mari et on attend la suite. La sage-femme revient et me dit que je suis à dilatation complète. Ma gyneco revient, m’installe et me dit de commencer à pousser pour voir. Le bébé descend vite… mais des fois son cœur ralentit. Alors j’entends parler de ventouse, j’ai peur et je pousse à fond. On me fait changer de position et le cœur de bébé va mieux. J’ai des énormes contractions (heureusement que j’ai la péri !!) : on me fait pousser jusqu’à 5 fois sur une contraction !! Mon mari me met le masque à oxygène et m’encourage. Tout le monde me motive, en me disant que ça avance bien et que la tête arrive. « la tête est dehors », « 1ere épaule » « 2e épaule » et hop le voilà !!!! Ca y est, il est 15h11 et c’est un garçon !!! On me le pose sur le ventre et j’ai droit au pipi de bienvenue ! Nous sommes aux anges, on se regarde, on se découvre. Ensuite, mon mari part faire les soins avec la nurse. Ils reviennent et l’habillent devant moi dans la salle d’accouchement. On me ramène mon fils et je le mets au sein.
Tout ça est un souvenir inoubliable. L’accouchement a été merveilleux et plutôt rapide (moins de 4h depuis la perte des eaux). Et depuis ce jour, c’est que du bonheur !!!

re: C'était il y a presque 1 année...

Merci pour ce beau récit ! Tjrs un plaisir de lire vos histoires d'accouchement !!!

Bizzz à toi et ta petite famille !

Stef

(en essai bébé depuis juillet 04, FC début mars 2006)


Tickybee Ticker

Heureuse maman de 2 princesses de 4 ans et demi et 2 ans qui sont arrivées après un long parcours semé d'embûches.

3ème petit miracle a fait son nid <3

Lilypie Pregnancy tickers

re: C'était il y a presque 1 année...

Salut,
Très beau récit et très émouvant !!
J'ai aussi eu un accouchement rapide, 4h30 depuis la perte des eaux, sans péridurale car on n'a pas eu le temps. Mais ce fut aussi merveilleux !!
Plein de bonheur à ta petite famille.

baby

baby
babies

C'était il y a une année...

Symphonie heureuse maman de trois petits loups (30.08.01, 19.02.03 et 01.12.06)

Merci pour ce beau récit.

Symphonie

Symphonie heureuse maman de trois petits loups (30.08.01, 19.02.03 et 01.12.06)

Quel bonheur!

ça me rappelle trop la venue de notre choupette, que du bonheur après :-))
Tellement de bonnes choses en perspective et une tonne d'amour pour ces petits êtres magiques qui nous comblent!

Félicitation aux nouveaux parents...

Lilypie de 6 à 18 PicLilypie de 6 à 18 Ticker

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.