Vous êtes ici

Choc emotionnel

Si je vous écris aujourd'hui c'est le coeur très très lourd...

Enceinte de 4 mois de mon premier enfant je viens d'apprendre que ma maman, ma petite maman qui s'est toujours si bien occupée de moi, si pleine de vie, était atteinte du cancer du poumon.. Je suis effondrée.. Moi qui me réjouissait tant des mois à venir, tout me parait aujourd'hui noir, je me sens vide.. Je m'inquiète pour mon bébé, un choc emotionnel comme celui-là, peut il avoir des conséquences sur ma grossesse ?

Merci de vos réponse...

Je suis désolée. J'ai une amie qui a perdu sa maman en cours de grossesse et c'est une des situation les plus pénible qui soit.
Prends bien soin de toi.
Si tu ressent le besoi et que tu es à Lausanne, ou dans le canton VD tu peux prendre contact avec Espace Proche, qui propose des entretiens de soutien gratuit par des professionnels.

Je suis vraiment désolée... J'ai traversé une période très difficile enceinte de ma fille et j'ai toujours pensé que cela avait eu une incidence sur elle. A sa naissance elle était très calme et ne pleurait jamais, comme si elle voulait se faire discrète. C'est certainement un hasard mais je l'ai ressenti comme ça ;o)

Lilypie Kids Birthday tickers

Lilypie Kids Birthday tickers

Daisypath Happy Birthday tickers

Ce que tu vis est très difficile, n'hésites pas à voir un psy pour te vider de tes émotions et beaucoup parler à ton bébé...lui expliquer les raisons de ta tristesse et inquiétude, que malgré tout cela t'es heureuse de l'accueillir.

As-tu pensé que les choses n'arrivent pas par hasard? Que peut-être ton bébé arrive juste au bon moment pour pas que tu te laisses aller...enfin ça m'a traversé l'esprit...

Tout mon courage et pensées pour ta maman.

************************************
Il vaut mieux vivre ses rêves....que de rêver sa vie!!
***********************************
Heureuse maman de 3 adorables coquins d'amour!

...

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Pour ma part, c'était un peu différent.. j'étais enceinte, mon grand-papa était en fin de vie... j'ai accouché et un mois plus tard il s'en est allé. Puis les malheurs se sont enchaînés... on a appris le cancer du foie de mon papa quand mon petit avait 2 mois et demi... c'était un stade assez sévère mais il s'en est sorti malgré les complications... on a errer dans les hôpitaux pendant des mois... à l'Ile à Bern avec des longs trajets. Mais mon petit était là et redonnait le sourire à tout le monde. C'était très difficile, j'ai beaucoup pleuré... et mon bébé était un bébé très sensible, il pleurait beaucoup, dormait mal. Je pense que je lui ai transmis mes angoisses inconsciemment. La vie est faite d'épreuves qui se mettent sur nos chemins sans prévenir.... à des moments pas toujours très adéquats. J'ai eu du mal à vivre pleinement la première année de mon petit à cause de tous les soucis de mon papa. Mais d'un autre côté il était notre force à tous et aujourd'hui mon papa se porte bien :)

J'espère de tout coeur que ça ira pour ta maman, à l'heure actuelle les traitements sont de mieux en mieux donc faut être positif. Essaie de te raccrocher à ton bébé, parle lui de ce qui se passe (même s'il est dans ton ventre). Pourquoi tu es triste, pourquoi tu pleures... Je te souhaite beaucoup de courage!

Tu es entré dans notre vie le 14 septembre pour notre plus grand bonheur <3

Comme l'on dit certaines, je trouve très bonne l'idée de parler à ton bébé de lui expliquer que tu es triste, que ca n'a rien à voir avec lui, que tu veux que son bien, que tu te réjouis de le voir etc mais que tu as besoin de pleurer et que ca na rien a voir avec lui.

L'idée ma aussi traversé l'esprit que la vie a mis cela à ce moment là parce que tu as ton enfant pour t'aider à rester forte mais peut être aussi pour donner des forces à ta maman pour ce battre, pour ce petit fils (ou fille) qui va arriver

je te souhaite plein de courage

Coucou, je t'envoie pleins de courage. Le choc émotionnel durant la grosssesse, j'ai connu. C'était il y a2,5 ans, j'étais à 4 jours de mon terme quand on a retrouvé mon papa mort chez lui d'une crise cardiaque. Un vrai séisme pour moi ! J'étais dans une période heureuse, on attendait l'arrivée de bb et paf, le drame... C'était tellent deux sentiments opposés qui se sont succédé que j'ai pris le choc en pleine face. J'ai beaucoup pleuré, puis j'ai été comme anesthésiée. J'avais beaucoup de contractions en fin de grossesse et suite au choc, plus une seule. C'était comme si instinctivement, j'avais eu besoin de séparer le plus possible les deux évènements dans le temps. Seulement j'ai beaucoup dépassé le terme et pour mon médecin c'était le dilemme. Comme j'avais eu un décollement de placenta, il ne voulais pas provoquer l'accouchement et causer une éventuelle déchirure placentaire et le choc émotionnelle me provoquait des soucis de tachycardie que mon bébé reproduisait aussi, donc dans ces cas-ci, la césarienne est risquée pour la maman. On a donc attendu, attendu. Finalement 13joirs après le terme, on m'a annoncé qu'on allait devoir provoquer l'accouchement malgré les risques. Un électrochoc qui m'a sorti de mon anesthésie d'un coup. Non pas de prise de risque, j'accoucherai normalement ! On m'a remis en salle d'attente car je devait encore voir la sage-femme pour planifier tout ça. Et c'est là que le travail a commencé. Lorsque la sage-femme est arrivée, je lui ai dit que c'était inutile de poser un rdv car j'allais accoucher aujourd'hui naturellement,
Et j'avais raison car quelques heures plus tard je tenais bb dans mes bras. Un bb en parfaite santé et j'ai eu un accouchement magnifique.
Donc biensur bb ressent ce qu'on vit. Lorsque nous pleurons, notre coeur s'accélère et donc celui de bb aussi. Ce qui fait qu'à un moment je me culpabilisais de pleurer. Et mon médecin m'avait dit un truc auquel je n'avais jamais pensé et qui m'a bien aidé. Il m'avait dit : Arrêtez de vous culpabiliser, ce n'est pas de votre faute. Vous avez perdu votre paps et vos enfants ont perdu leur grand-père. Votre bébé aussi, c'est normal qu'il ressente quelquechose. Il fait déjà partie de votre famille et il s'y inscrit déjà. Et donc il ressent déjà ce qui s'y passe. Acceptez que votre bb est aussi en deuil, il en a le droit. Expliquez-lui, parlez-lui.
Voilà mon histoire est différente de la tienne. Et je te souhsite une fin heureuse. Ta maman est malade mais là, profites-en. Passe du temps avec. Laisse-la nouer un lien avec bb. Ça n'a pas de prix. Et autorise-toi a ressentir toutes les émotions qui te viennent, tu en as le droit.
Plein pleins de bisous réconfortants à toii.

Ton médecin a l'air vraiment génial! Ca donne de l'espoir de voir qu'il en existe des aussi bien que ca. Ca peut faire tellement de bien dans ce genre de situation super difficile à vivre et horrible, je trovue vraiment génial ce qu'il t'a dit.

Coucou !

Je t'ai envoyé un MP... J'aurais pu écrire ton message il y a quelques années en arrière.

Courage !

Je t'ai envoyé un MP

essai bb1 depuis fin mai 2015
29.07 +++, DPA prévu pour le 07.04.2016
07.04.2016 : Notre petite puce est arrivée dans notre vie pour notre plus grand bonheur!! <3

j'ai subi un terrible choc émotionnel durant l'une de mes grossesses. Je n'ai pas vu de différence entre elle et ses sœurs. Je lui ai bien expliqué les choses. Elles ont les trois un caractère très différent et celle qui a subi mon choc émotionnel (et elle aussi bien sûr) a très bien évolué dans la vie.
.

Coucou Sucrebleu!! Je t'envoie tt mon soutien!! Ne culpabilise pas, je suis sûre que tout ira bien pour ton petit bébé. Tu vas en prendre tout soin.

Ma maman va très mal aussi actuellement...je compatis vraiment à ce que tu vis!
Douces pensées.

Merci infiniment à toutes pour vos réponses qui m'ont fait beaucoup de bien..
Après le choc de l'annonce, il faudra maintenant quelques temps pour retrouver la force et on se battra tous ensemble en famille, nious sommes très proches c'est une grande force !
Encore un grand, immense merci pour avoir partager vos vécu..

+++ le 25 juillet 2015
DPA le 31 mars 2016