Vous êtes ici

Stérilité inexpliquée

Bonjour

Je me demandais si vous ou des gens que vous connaissez qui ont une stérilité inexpliquée,

est ce que vous avez eu des enfants,
Suite à une iac,
une FIV,
finalement naturellement ou
Malgré tout les traitements n ont pas eu d enfants?

Merci d avance pour vos réponses

Bonsoir...

Je vais te parler de qqun de ma famille..
Elle est tombée enceinte du 1er enfant "sans vraiment l'avoir voulu".
Ensuite ils ont attendu 4 ans pour décider d'avoir un 2ème.
Tout les test effectué chez eux étaient bon chez elle et chez lui,.mais rien ne venait...
Elle c'est dit après "6 ans " d'attente rien ne viens,sa veut dire que notre destin est ainsi,qu'on restera avec un seul enfant.
Donc pour elle c'était fini elle n'y croyait plus.
Et puis après 6 ans et demi elle m'appelle pour me dire qu'elle est enceinte !@!
Donc voilà son accouchement est prévu dans qq mois...

Un conseil : ne perd pas espoir,est puis tant que tu n'a pas "tout "essayer il ya encore des chances... qui sait peut être que ta 3ème iac sera la bonne ?! Oui peut être la fiv? Garde le courage et l'espoir qu'un jour sa sera ton tour... ;)

Bisous bisous

Marsette 2009❤
Marsette 2010❤
Septembrette 2014❤

C1...+ 30 décembre 2015❤-->DPA 11 septembre 2016... -->⚘ tu as décidé de partir à 17 sa... jtm mon ange...

Coucou Bibouchon, je lis toujours les posts ELD/PMA, parce que ça me touche toujours, parce que je connais bien tout ça. Il y a quelques années , moi aussi, j'étais de la famille des "infertilités inexpliquées". Du côté de mon mari tout roulait, chez moi aussi. Tout au plus une ovulation légèrement fainéante, mais ça c'était pour trouver quelque chose à dire. Inexpliqué c'est trop con... Alors déjà infertilité ou stérilité c'est dur à avaler, mais alors inexpliqué par dessus le marché, c'est le pompon. J'ai fait 11 IAC, avec une fausse couche au milieu de tout ça. La 11ième a marché. Mon fils à 8 ans maintenant. C'est toujours difficile quand il n'y a pas de "cause". On ne peut déjà rien gérer dans ces IAC, on bouffe des hormones, le jour de l'IAC est là, et on attend 15 longs jours. Et tout ça alors que rien ne semble clocher. On passe par tous les sentiments, on y croit, on y croit plus, peut-être que, ou non, on analyse tous les moindres signes, ça tiraille ici, ça tiraille par là, peut-être une nausée ou des seins plus gros. Et d'ailleurs, pourquoi ça ne marcherait pas si il n'y a pas de "dysfonctionnement". C'est tellement compliqué. Comme on ne peut PAS ne pas y penser (j'ai tjs eu envie d'en coller une bonne et aller/retour à ceux qui disent "C'est parce que tu y penses trop que ça marche pas"), il faut essayer malgré cela, de vivre, de trouver des bons moments, des vrais moments de joie. Même si la PMA rôde toujours. Alors c'est pas facile évidemment. Toutes ces histoires de vie me touchent toujours, parce que ça a été 5 ans de ma vie, et que je sais à quel point c'est dur. Gardez espoir, 2 IAC négatives c'est déjà trop, mais vous allez avancer sur le chemin. Avec mes meilleures pensées :-)

Salut! Oui, nous, il y a 7 ans, il n'y avait aucune raison particulière, à part mon âge "avancé" de 34 ans et le fait que mon mari n'était pas en ville plusieurs jours par mois (clair que ça n'aide pas!). On a fait 3IA et 2FIV et fini avec un joyeux mininous qui aura 6 ans dans 15 jours :) Mais depuis, pas de contraception et rien naturellement. Comme quoi, pfff.

Lilypie Kids Birthday tickers

après 2 enfants venus naturellement impossible d'avoir le 3ème: diagnostique de stérilité secondaire d'origine X ,(tout était ok chez nous 2) début d'un long parcours débuté fin 2002 avec une prise de sang qui aurait montré une préménopause précose donc il fallait faire vite pour commencer les traitement hormonaux tout d'abord puis hystérosalpingographie (normale si ce n'est une paroi utérine très fine),X inséminations et pour finir la fiv tous des échecs, 6 ans d'un parcours dur dur psychologiquement surtout, comme nous avions déjà 2 enfants personne comprenait cet acharnement et donc aucun soutien,dur au niveau professionnel j'étais infirmière et beaucoup de retard à rattraper car il fallait aller au Chuv régulièrement tôt le matin avec déjà 1h30 de route aller retour et secondairement financièrement mais ça été dur aussi
J'ai donc fait le deuil de cette 3ème grossesse, il m'a fallu du temps beaucoup de temps et ..... 1 1/2 ans après avoir tout arrêté bb et venu naturellement j'avais 40 ans même le gynéco n'y croyait pas , je me souviens que j'étais passée directement au cabinet à 9 sem et quand la secrétaire a été lui dire il est venu tout de suite alors qu'il avait quelqu'un pour être sûr que c'était bien moi et m'a pris 30mn plus tard ...et miracle des miracles bb surprise 3 ans après à 43 ans. Je suis donc l'heureuse maman de 4 enfants en pleine forme
Voilà mon histoire , j'espère qu'elle te permettra de garder espoir et que tout bientôt tu pourras serrer LE MIRACLE DE L'AMOUR dans tes bras c'est le voeu le plus cher que je te souhaite

titou

Est-ce que tu es déjà allée chez un/e fasciathérapeute? Quand il n'y a pas de cause médicale à l'infertilité c'est une méthode avec des très bons résultats. Si tu vas sur www.asfascia.ch tu trouves les coordonnées des thérapeutes par région (et les infos et liens divers concernant cette thérapie manuelle).
Bon courage dans ton parcours! Et que la chance soit avec toi!!!

Ca existe ici aussi :-) . Bb1 conçu après 18 mois d'essai (avec des cycles très très irréguliers). Aux 15 mois de bb1 on décide de mettre en route bb2. Mais rien ne se passe, cycles de nouveau d'importe comment, peu importe, on se dit que la nature passera bien par là une fois et que si ça a marché pour bb1 y a pas de raison que ça ne marche pas pour bb2. Après 2-3 ans d'essais infructueux on passe tout une batterie d'examen puis direction le CPMA au CHUV : spermo pour chouchou, hystérosalpingographie, hystéroscopie pour moi, tout ok. On est début 2011, on commence les traitements, comprimés pour commencer avec rapports dirigés, trois essais, trois échecs.. on décide d'arrêter là les traitements car trop de prise de tête et là de nouveau on se dit qu'il ne faut pas forcer la nature, que si on y est arrivé une fois ... . Là mes cycles deviennent réguliers, au moins ça de positif. 9 mois après arrêt des traitements je tombe enceinte naturellement, comme quoi, il ne faut jamais désépéré. Bb1 a déjà 6 ans, peu importe finalement l'écart d'âge et en y pensant cet écart me convient mieux que 2 ans d'écart. Malheureusement j'ai fait une GNE, dur dur après 5 ans d'attente mais en même temps on y arrive encore. Curetage fin mars 2012, puis 2 mois avec contraception pour retrouver des cycles normaux (donc préservatif), mes cycles sont de plus en plus réguliers, tout les 12 du mois.... fin décembre 2012 on décide de tout refaire le bureau et la chambre de notre fils, mon mari se dit qu'il n'y aurait jamais de bb2. Et bizarrement c'est le seul mois où je n'ai pas arrêté d'y penser sans pour autant me prendre la tête. Janvier 2013 je tombe enceinte et tout se passe bien. Nous avons accueilli un 2ème ptit mec en octobre 2013. Voili voilà, donc ne pas baisser pas les bras mais ne pas se prendre la tête, faire des projets, bref continuer de vivre normalement. Je sais plus facile à dire qu'à faire mais parfois on ne peut pas forcer la nature. Et pour moi je pensais que la nature avait décidé que j'étais faite pour avoir un seul enfant. Finalement elle a décidé que non mais avec une différence d'âge plus grande que celle que je souhaitais et ce n'est pas plus mal 7 ans de différence c'est chouette. Bon courage à toi dans tous les cas.

Merci de m avoir raconter votre histoire. Ça me touche et me pousse à continuer de me battre

En essai depuis mars 2012 ++ le 6 mai 2014, gne 10 jours après

Tous les tests sont bons
3 iac négatives + 2 iac avec stim négative

reste 1 iac avec stim et la fiv

En 2011 on se marie, 2mois plus tard je suis enceinte... parfait tout comme prévu je suis fertile, comme toutes les femmes de ma famille! En juillet 2012 nous accueillons notre fille!
En septembre 2013 nous décidons de lui donner un petit frère, hyper confiante, ça va marcher comme sur des roulettes... les mois passe... toujours pas de bébé... j'ai régulièrement très mal au ventre donc je consulte aussi mon gygy qui n'est pas inquiet, ma fille est venue facilement y a pas de raison...
1an d'essai, toujours rien et la certitude que qqch ne va pas... toujours ces maux de ventre, je fini même aux urgences et là ils remarques des calcifications dans mon utérus... s'en suit un examen des trompes: elles sont bouchées!!! Je savais que qqch n'allait pas, opération on me débouche 1 trompe et l'attente reprends.... encore des mois d'attente...
2ans d'essai, mon gynéco me prescrit du serophene, 2 cycles sans résultats... il m'envoie au CPMA! 1er rdv en septembre 2015! Le même mois je fais une crise d'appendicite, ceci explique les maux de ventre régulier depuis 2ans... le chirurgien en est sûr c'est pour ça que bb ne s'installe pas! Alors on abandonne le CPMA, d'abord pour me remettre de cette opération et aussi pour laisser la nature faire son travail... les mois passe... toujours pas de bébé...

En juin 2016 on reprend contact avec le CPMA, je le veux ce 2eme bb, ou en tout cas je veux tout tenter, ne pas regretter... on commence les injections avec rapport dirigés... 3 cycles sans résultat... enfin c'est ce qu'on croit... on commence le protocole pour une IAC... on doit arrêter au milieux, j'ai un kyste... et puis 2 semaines plus tard... surprise je suis enceinte... de 6 semaines!!! On vient de passer le cap des 12 semaines... j'y crois toujours pas... mais je suis reconnaissante à la médecine de nous avoir aider!

C'était long et difficile mais j'avais du soutien dans ma famille!

Je te souhaite pleins de courage et souhaite que bientôt un bibou s'installe!

Maman d'une petite nana de juillet 2012 arrivée naturellement au C2
En essayé pour bb2 depuis octobre 2013
Suivi au CPMA depuis septembre 2015
15.09.16 --> TG+++++ 16.09.16 PDS+++ je suis déjà à 6sa!
Bébé2 pour mai 2017

J'ai lu vos expériences les filles et ca remonte le moral de ne pas se sentir seule dans ce parcours. Bravo à toutes et quel courage !
Moi aussi c'est inexpliqué, la seule fois où c'était positif naturellement c'était un œuf clair et sinon toutes mes tentatives sont négatives jusqu'à mnt mais je me bat car je veux y croire ! Mon TEC de 2 brybry est prévu lundi, c'est fou quand même il va se faire en cycle naturel parceque j'ovule naturellement mais pourquoi ca n'a jamais pris depuis l'œuf clair on sait pas ! Bref mnt on est au TEC donc si au moins un brybry devait prendre on sauras jamais si c'était un qui était congelé ou l'ovule de ce cycle vu qu'on a droit aux rapports. Mais au final l'important est que ce jour où je serais maman arrive, peu importe comment !
Courage bibouchon79, tiens bon !

Essais bb1:
09/14 : oeuf clair à 7SA (grossesse nat)
02+03+04/16 : 3 IAC nég.
07/16 : FIV - transf. de 2 frais s/6 : nég.
11/16 : TEC de 2 : nég. le 4 nov.
Il reste 2, je fais une pause et on verra 2017

Il y a un livre qui s'appelle "la terre tourne trop vite pour moi", écrit par une dame qui raconte son parcours, ses années d'attentes (plus de 15 ans il me semble) et la rencontre avec son fils. Je sais qu'elle a romancé certains aspects mais toute son histoire est là.

Don't mind me...