Vous êtes ici

Vous est-il déjà arrivé de ne pas être d'accord avec une punition?

Bonsoir, tout est dans le titre.

Ma fille a eu une punition "écrire 20X " j'ai une attitude adéquate quand je suis dans le cortège"

j'ai longuement parlé à ma fille pour savoir ce qu'il s'était passé, et elle m'a dit simplement qu'elle avait un chat dans la gorge et qu'elle a râcler sa gorge 2 fois et la maîtresse à pris ça pour un mauvais comportement!

Elle a déjà eu des punitions à écrire et a toujours fait sans broncher lorsqu'elle était "coupable"
mais cette fois ci impossible de lui faire écrire cette punition sans pleurer et dire que c'était une grosse injustice.

Pour UNE fois j'ai décidé de croire ma fille et non la prof qui mis à part cette histoire se prends pour une sergent chef d'école militaire, elle crie très souvent pendant la journée, traîte certains élèves de fainéant! Les menaces d'appeler maman ou papa etc...évidemment une certaine discipline s'impose sinon c'est le boxon mais les gosses n'osent pas parler lorsqu'il vont à la piscine (sur le trottoir à l'extérieur ils doivent chuchoter!) n'ose pas parler lorsqu'ils sont dans les couloirs en train de mettre leurs pantoufles, quand ils sont 2 par 2 dans le cortège, ni en classe pas un mot! je trouve cela quelques peu éxagéré et les gosses ressortent en fin de journée comme des lions qui ont été en cage toute la journée..dur dur...

Alors pour vous si une puniton vous semble vraiment injustifiée vous faites quoi? Vous allez directement prendre un rdv avec la prof?

Merci

Je dirais à mon enfant que si ce qu'elle dit est vrai, je trouve que la punition n'est pas juste mais que ma foi, il faut la faire.

Il y aura toujours des profs moins bien que d'autres...

Non seulement je trouve la punition stupide et illogique mais en plus apparemment injuste... moi je téléphoner ai à la maîtresse et n'obligeai pas ma fille a la faire

Maman solo de 4 magnifiques enfants de 2008, 2010, 2012, 2014.

On dirait la même maîtresse d'un de mes enfants par ici :(.... aussi en 3p?

mes loulous <3 <3 <3

c'est effrayant que ce genre de punition existe encore....indépendament du fait que ta fille s'est mal comporté ou non je lui dirais qu'elle n'a pas besoin de faire cette punition et j'en parlerais à la maitresse. il y a plein d'autre moyens pour faire aller un groupe

Si un de mes enfants réagit comme ta fille, j'écrirai à la maîtresse et lui ferais savoir mon point de vue. Je fais confiance à mes enfants donc je les obligerai pas à faire cette punition.

************************************
Il vaut mieux vivre ses rêves....que de rêver sa vie!!
***********************************
Heureuse maman de 3 adorables coquins d'amour!

Mais plutot que d'ecrire les 20 lignes "débile"
Je ferais écrire à ma fille (avev ton aide) SA version de l'histoire.

Je rajouterais enauite un commentaire en-dessous expliquant ce que tu nous dis ( qu'elle a toujoirs accepter de fIre les punitions quand elles étaient justifiées et que donc là tu as proposé une autre solution qui conviendra sans aucun doute à la maitresse et a ta fille.
Et que tu restes a disposition pour un entretien.

Qu'en penses-tu?

Pour moi l'enfant devrait faire sa punition. Je ne crois pas que cela bien un combat de autorité entre parents'enseignants.
Par contre, je téléphonerais à la maîtresse pour en discuter et expliquer ce que mon enfant ressent.

Merci pour vos réponses.
Alors je ne suis pas d'accord sur le fait de "laisser passer" et de lui dire de faire quand même cette punition, ce qui signifierai que je la crois mais qu'elle est punie quand même ce qui n'a aucun sens.
J'ai écris ce matin un mot à la maîtresse en lui disant que d'habitude si elle a ce genre de punition elle l'a fait sans soucis, mais que cette fois ci elle l'a trouvait totalement injustifiée et qu'elle ne la fera pas. Je lui ai demandé de m'appeler pour en discuter ou d'en rediscuter avec ma fille. Vous tiendrai au courant. Bonne journée

Pour moi, il ne s'agit pas d'un combat d'autorités, bien au contraire!

Avec autant d'enfants à gérer, une maîtresse peut se tromper comme n'importe qui....c'est arrivé à mon fils et après un dialogue cordiale avec sa prof, elle s'est même excusée pour son erreur et a promis d'être plus vigilante. Je pense que lorsqu'il y a une injustice, le dialogue reste le meilleur allié et non pas subir l'injustice bouche fermée.

************************************
Il vaut mieux vivre ses rêves....que de rêver sa vie!!
***********************************
Heureuse maman de 3 adorables coquins d'amour!

Oui une maîtresse peut se tromper.
Mais si tu décides que ta fille n'a pas besoin d'obéir avant d'en avoir parlé, cela ressemble à quoi?
Peut être qu'un enfant n'a pas raconté que toute l'heure d'avant, il y avait eu plusieurs remarques et avertissements. C'est malheureusement possible que cela soit l'accumulation de comportements....

je suis absolment de ton avis Liimie, jamais je me permettrai de douter et "critiquer" la maîtresse devant ma fille avant d'avoir clarifié entre adulte. Tu imagines comment ensuite ton enfant peut faire confiance à sa maîtresse? Si maman est pas OK avec sa punition? Si vraiment cela va pas, il faut la retirer de la classe plutôt que l'amener à une "méchante" tous les jours. C'est complètement illogique pour un enfant cette attitude, maman trouve la maîtresse pas bien mais m'y amène...

J'ai bien sûr été de nombreuses fois en désacord avec les 4 enseignants de mes enfants , (dont 1-2 punition injustes pour ma fille qui est un ange sur pattes , genre la copine a fait la bêtise et elle fût punie, mais elle voit que les adultes sont pas infaillibles non plus) mais jamais au grand jamais j' ai critiqué et permis une faille dans le lien enfant-prof.

Par contre je peux tout à faire soutenir mon enfant d'une autre manière face à un comportement qui lui semble ( et à moi aussi) injuste, sans "ne pas faire".
Mais dans ton cas, vu ce que tu dis de la prof, je changerais l'enfant de classe, car cela peut que faire des triangulations ensuite et des conflits de loyauté.


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

+1

Je suis complètement d'accord avec toi.

Entre ce que raconte l'enfant (minimiser) et la réalité .....

C'est typiquement mon fils: jamais de sa faute hahaha Il se fait punir parce qu'il a parlé, mais oublie de dire que la punition est due à une accumulation et non d'un seul fait.

Je ferais faire la punition à mon enfants et je ne téléphonerais pas à la maîtresse. J'expliquerais à mon enfant que je la crois, qu'il faut quand même respecter l'autorité de la maîtresse même si nous semble injuste, mais que l'enfant à le droit de s'expliquer. Si elle est d'accord, je lui ferais écrire comme dernière ligne: "J'ai fait du bruit car j'avais un chat dans la gorge, la prochaine fois je vais essayer de racler ma gorge moins fort".
Je crois que si on mets en doute le comportement de la maîtresse, pour l'enfant va être encore plus dur de l'accepter et ira à l'école avec moins de plaisir.
Cela dit je suis totalement d'accord sur le fait que faite écrire 20x les choses comme punition, c'est dépassé et pas du tout pédagogique.
Ici à la place d'une punition , ils ont une fiche de réflexion. Les enfants doivent écrire: ce qui c'est passé, pourquoi je l'ai fait, qu'est-ce que je pourrais faire la prochaine fois. Tu pourrais peut-être proposer ça à la maîtresse lors de la prochaine réunion de classe devant tous les autres parents.

+1.
Je trouve que tu as raison qu'il faut respecter la maîtresse.
Eventuellement que l'enfant discute avec la maîtresse pour lui dire qu'il trouve que ce n'est pas juste mais, à mon avis, un parent ne devrait pas annuler une punition.

+2

En gros, si je suis le raisonnement de la plupart vous pensez qu'il est plus important de faire confiance à la maitresse qu'à votre propre enfant? La parole d'un adulte est forcément juste et pas celle d'un enfant? Il ne faut pas selon moi discréditer les enseignants mais pourquoi discréditer son propre enfant? C'est comme cela qu'on leur apprend à être malhonnête et à mentir si meme qd ils disent la vérité on ne les croit pas car un adulte a dit que....
Il faut à mon avis éclaircir la situation avec l'enseignante comme cela a été proposé. Mais visiblement cette petite fille était malheureuse car elle ressentait une grande injustice (contrairement aux fois où elle savait qu'elle avait mérité sa punition)... Alors svp écouter apprenez (aussi) à écouter vos enfants, vela ne signifie pas de casser l'autorité des enseignants. Juste leur apprendre que leur parole est valable et qu'on peut leur faire confiance... Sinon ils vous mentiront plus tard. Si même leurs parents ne leur font pas confiance, je ne suis pas sure que cela soit bien pour leur confiance en eux!

J'apprécie beaucoup ce que tu viens d'écrire lilou5

+1

Compliqué car pour moi il est impensable de laisser penser à mon enfant qu'il doit le faire même s'il sait que c'est injuste mais d'un autre côté discréditer la maîtresse est aussi très mauvais pour la suite.
Je l'appellerais, peut-être qu'elle comprendra (mais elle pensera quand même que tu es une mère surprotectrice d'une enfant survoltée ^^).

Tout à fait d'accord avec toi Lilou5!

Dans ce genre de cas, j'aurais dit à mon enfant qu'on discuterait avec sa maîtresse et que par la suite, il ferait ou pas sa punition.

Ce n'est en aucun cas enlever l'autorité à la maîtresse mais de dialoguer sur un sujet dont 2 personnes sont pas d'accord, tout simplement.

************************************
Il vaut mieux vivre ses rêves....que de rêver sa vie!!
***********************************
Heureuse maman de 3 adorables coquins d'amour!

Personnellement, j'appellerais l'enseignante pour avoir un éclaircissement et expliquer l'injustice ressentie par ta fille avant de juger si oui ou non elle doit faire cette punition.

appeler la maîtresse, dire à ta fille que tu la crois.
chaque maîtresse est différente, il y en a qui tolère du bruit, d'autres pas. Il est important de pouvoir s'adapter à chacune, en respectant les règles. Il serait bien aussi de dire à ta fille que la maîtresse a établi des règles au début de l'année, et qu'il faut les respecter. S'il y a qqch d'injuste, c'est bien que ta fille puisse venir vers toi pour parler, ou qu'elle aille vers la maîtresse pour en parler (suivant l'âge, c'est plus facile les parents). Et comme dit plus haut, la maîtresse peut aussi se tromper et un entretien est la meilleure solution (tu auras aussi sa version de l'histoire).
concernant le type de punition, il est conseillé de ne pas donner de punition humiliante, mais plutôt constructive. pour ma part, je donnais des verbes à conjuguer (ça faisait office de révision) ou des articles de dictionnaire à recopier, avec des termes en rapport avec le cours ou des notions comme respect, tolérance, etc. ou une explication écrite sur les conséquences de l'acte... mais bon, avec des petits, ce n'est pas facile. Ds certaines écoles, on nous demandait de donner les règles de vie à recopier...
point positif, elle a demandé d'écrire une phrase positive et non pas : "je ne dois pas ...". ;-)
en attendant l'entretien, je ne lui ferais pas faire non plus.

redis-nous comment se finit l'histoire...

PetiteBijou
grossesse semaine par semaine

www.familles-nombreuses.ch dès 3 enfants

Résultat des courses. La prof m'a rappeler et nous avons pu parler. Elle me dit qu'en effet ma fille avait un chat dans la gorge et avait fait du bruit à cause de ça, elle me dit aussi qu'elle avait demandé le silence lors de la rentrée de la récréation et qu'un petit groupe d'élèves avait continué à chuchoter ma fille était dans le groupe, donc du coup la punition est tombée. Elle me dit que 20x c'était peut-être trop mais qu'elle devra quand même l'écrire 10x. Moralité de l'histoire quelque fois il est bon aussi de croire à nos enfants (et heureusement) par contre ils peuvent se focaliser sur une chose (le chat dans la gorge) en omettant qu'il y'en avait une autre qui s'était passé 1 heure avant ;-)
Ceci dit j'ai appris qu' il y'a dans ce collège une règle instaurée depuis quelques temps, c'est silence radio dans les couloirs! on mets ses pantoufles on se tait, on descend à la récréation on se tait, on rentre de la récréation on se tait! Je trouve ça dure quand même ne pas pouvoir échanger un seul mot! De mon temps nous pouvions quand même parler sans hurler mais nous n'avions pas de muselière....

Ici aussi c'est silence radio dans les couloirs
Mon fils a eu plusieurs fois des remarques/punition à cause de ça.

Ils ont tout le temps de crier à la récréation!

Oui voilà ...

Je pense que tu as bien réagi en appelant la maîtresse. Personnellement., je n'aurais pas non plus osé modifié ou annulé la punition de manière unilatérale... L'argument de l'injustice me paraît bien maigre dans le sens oui plus tard, la vie professionnelle en est truffée. Ceci dit je trouve indispensable de soutenir son enfant dans cette injustice et de lui montrer qu'on le croit.