Vous êtes ici

Trouble dysphorique prémenstruel. Est-ce que quelqu'un en souffre

Depuis 2,5 ans et demi, je fais le tour psy-médecins-gynéco-acupuncteur, prends plantes, gélules etc. j'ai mon humeur qui chute sévèrement 5-10 jours avant les règles (avec acupuncture ça se réduit à 5) et m'handicape jusqu'à mon dernier jour de règles (humeur instable, au bord des larmes, très colérique, du mal à gérer le stress particulièrement dans ces jours-là). Puis pouf l'humeur remonte à fond et pendant 2 presque 3 semaines, je suis bien.
On m'a parlé de syndrome prémenstruel, puis de syndrome prémenstruel sévère. Mon gynéco souhaite m'éviter un apport d'hormones. Je ne prends pas de contraception hormonale non plus.
Je vois un nouveau "psy", qui m'a posé plusieurs questions et s’interroge si ce n'est pas un trouble dysphorique prémenstruel qui me met dans cet état. C'est tout frais, il va me voir encore plusieurs fois avant de poser ce diagnostique.
Est-ce qu'il y en a parmi vous qui ont été diagnostiquée TDP? Est-ce qu'il y a eut des échanges entre médecin ou psy et gynécologue? Est-ce que vous êtes passées ou passez par la case anti-dépresseurs? si oui ponctuel ou en continue? sur un long terme ou un terme court? on peut se parler en mp si vous préférez.

C'est moins de 10% qui ont le TDP mais j'ai eu des patientes avec bonnes améliorations avec les mesures hygiénoco dietetiques et phyto, et micronutrition, qui sont à mettre ne place en premier lieu avant les psychotropes.
Perso je ne prendrais jamais d'AD pour cette indication, mais je suis pas à ta place et j'imagine que cela doit être pénible....mais si tu travailles pas c'est peut-être plus gérable que avec un boulot? et peut-être tu peux prévoir du soutien dans ces moments, il y en a qui font garder les enfants plus ces jours là etc....


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Ben curieusement pas plus gérable en ne travaillant pas, mais s’occupant des enfants à plein temps :-( le boulot, il y avait les pauses, le repas à midi,la coupure en fin de journée, pouvoir faire des tâches à mon bureau etc. là, non.
Et ca s’est intensifié avec les années, et sans doute avec les mois de fatigue dû aux nuits compliquées de ma minie.
L’AD c’est options dont il m’a parlé. Pour le moment on laisse ça de côté et c’est à suivre.
Je prends en continue premens-onagre. Je prends aussi du magnésium couplé à la vitamine B6. Puis du millrpertuis en teinture mère.
J’essaie d’explorer toutes les pistes. Faire aussi plus d’activité physique. On verra bien. Mais j’aimerais bien avoir des retours d’expérience d’autres personnes qui sont dans cette situation.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Est-ce du à une chute de progestérone ?
Auquel cas, j'utilise de la progestérone du Dr Neel, vendue par une naturopathe de Montreux.
C'est une piste à explorer peut-être.
Moi ça a réglé mes problèmes. C'était différent de toi. J'étais agressive et peu bien moralement mais j'avais surtout des mastodynies (douleurs aux seins intenses) qui pour finir ne s'arrêtaient plus du tout comme des montées de lait.
Cela a résolu tous mes soucis. En plus elle prévient l'ostéoporose.
J'ai essayé toutes les progestérones possibles mais c'est la seule que je supporte. Enfin plus que la supporter, cela m'a aidée énormément et continue à le faire :-)

Spirale, deux enfants et mamange d'une fille, lors d'une IMG à 5 mois de grossesse.

C’est une sorte de progestérone naturel? Je sais pas si c’est ça. Mon gynéco m’a parlé de chute d’hormone, mais ne veut pas pousser plus loin. J’avais dû faire des examens et il ne trouvait rien d’anormal point de vue hormones. Juste prolactine légèrement plus haute.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Ps : progesterone dr dr Lee? Je trouve pas Neel sur google.
Tu la prends comment? J’ai eu des soucis aussi avec les montées de lait pour ma 1ère, quand j’ai dû arrêter l’allaitement (car mastite et engorgement à répétition), et pour ma 2e que je n’ai pas allaité. J’ai la prolactine un peu plus élevée.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

salut, je viens de lire le magnifique livre de miranda grey "lune rouge"....peut-être tu peux y trouver des pistes

Oui, c'est de la progestérone naturelle mais qui est bien tolérée.
Quand ton médecin te parle de chute d'hormones, selon mes connaissances, c'est certainement cela.
Oh j'aurais du vérifier, oui du Dr Lee :-)
On met deux bonnes noisettes sur les avant-bras ou cuisses. A changer régulièrement d'endroit. Ou directement sur les seins s'ils posent problème à partir du 10ème jour de cycle jusqu'à 2-3 jours avant les règles.
Mais la naturopathe pourra si jamais te donner des précisions.
Moi je lui demanderai conseil par téléphone... C'est peut-être la solution à tes problèmes ! Je te le souhaite de tout coeur.

Spirale, deux enfants et mamange d'une fille, lors d'une IMG à 5 mois de grossesse.

Oui, c'est de la progestérone naturelle mais qui est bien tolérée.
Quand ton médecin te parle de chute d'hormones, selon mes connaissances, c'est certainement cela.
Oh j'aurais du vérifier, oui du Dr Lee :-)
On met deux bonnes noisettes sur les avant-bras ou cuisses. A changer régulièrement d'endroit. Ou directement sur les seins s'ils posent problème à partir du 10ème jour de cycle jusqu'à 2-3 jours avant les règles.
Mais la naturopathe pourra si jamais te donner des précisions.
Moi je lui demanderai conseil par téléphone... C'est peut-être la solution à tes problèmes ! Je te le souhaite de tout coeur.

Spirale, deux enfants et mamange d'une fille, lors d'une IMG à 5 mois de grossesse.

merci je vais me renseigner.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

petit up si quelqu'un passe par là, je suis intéressée à discuter en mp.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺