A celles qui ont ou on eut desnuits « pourries » de longues durée avec leurs enfants, besoin témoignage.

On connait de grandes difficultés de sommeil avec notre minie de 3 ans, régulièrement.
On a tout fait : ostéo-kiné, pédiatre, tisanes, pierres dans les chambre. Rester jusqu’à ce qu’elle s’endorme puis de moins en moins, rester au corridor, craqué et dormir dans lachambre... a chaque fois ça devenait pire: même en dormant à sespieds, elle me réveillait toutes les10 minutes pour vérifier que j’étais là, pleurait etc. Elle se réveillait entre 2-5 fois par nuit, venait me chercher. On l’a remise au lit des centaines de foiis. Cela nous avalu un appel au secours l’été passé, avec hospitalisation pour observation de la petite (et repos de sa soeur etnous).
On a un encadrement, infirmière pour trouble de l’endormissement, pédopsy, guidance parentale. Il ya eut la méthode 5-10-15 (avec séparation des petites qui sont dans la même chambre),avec barrière à l’entrée de sa chambre, qui afonctionné pendant 2 mois et demi à fond, puis 2 autres mois avec des quacks, en raison des maladies, des travaux le soir dans l’immeuble, de fenêtres qui claquaient à un étage la nuit quand il yavait du vent. Pendant 4 mois et demi, notre fille était métamorphosée, reposée. Puis elle a refusé de dormir, d’aller se coucher, se remettait à hurler au moment du coucher, puis à 3:00 du mat.
Bref, nous revoilà revenue à la case départ: filles séparées pour la nuit, laisser hurler... et multiples réveils :-(
Je suis à bout.
Cette nuit, elle a re-hurlé entre 2:50-3:30. J’ai craqué remis sa soeur dans la chambre et maintenant elle appelle toute les 5 min. Veut que je dorme au corridor ou au salon etc.
Qui est passé par là?? Je sais que c’est une phase. Mais on est au bout du bout. On n’arrive plus à communiquer avec le père, on est sous ce stress permanent. Notre couple ne tient plus (alors ok, c’est pas que ça, mais ça n’a pas aidé).
Je recherche des témoignages. Qui passe ou est passé par là?

Mon grand n avait pas fait de nuits complètes avant ces 6 ans j étais aussi au bout du rouleau...

Un jour du jour au lendemain il a fait ces nuits et maintenant à 10 ans il dort nickel !

Je te souhaite beaucoup de courage. Je n ai pas de solution miracle on avait aussi essayé un tas de trucs qui n ont jamais marché il finissait souvent dans notre lit pour que je puisse dormir un peu.... me lever minimum 5 fois par nuit m épuisait !

Mon mari n entendais rien et ne se levais jamais ! J ai vécu ca seule et c'était pas facile à gérer ce manque de sommeil.

*************
Notre 1er petit gars est né en avril 2007.
Ex-Eld... Après 3 ans d'essais, 11 IAC et 2 GNE notre 2ème miracle est né en avril 2011.

Hello
Mon fils (3 ans en avril) aussi a des problèmes d’endormissement, et ce depuis la maternité. Dès la naissance, il avait beau être profondément endormi, aussitôt je le posais dans le berceau aussitôt il se reveillait en hurlant et ce jusqu’à ce que je le reprenne dans mes bras. Pensant que je m’y prenais mal je l’ai laissé une nuit à la pouponnière de la clinique, résultat le lendemain matin l’infirmière me l’a rendu en m’expliquant qu’elle n’avait pas pu le poser de toute la nuit. Ca a annoncé la couleur direct...
Il hurlait aussi dans le landau, dans le berceau, dans le lit à barreaux et dans la poussette classique. Et de surcroît jusqu’à l’âge de 2 ans ses siestes ne tenaient que 30mn et je devais rester contre lui. Ce fut un stress incroyable pour notre couple, Papa me reprochant au final d’être trop proche de mon fils, trop fusionnel, il ne trouvait plus sa placé parmi nous. On a eu de nombreuses disputes sur comment on devrait faire mais rien n’a jamais marché. Moi je reprochais à Papa d’être trop peu présent. Il rentrait à la maison tardivement, il voyageait beaucoup pour le travail, pour le plaisir voire aussi, il sortait beaucoup avec ses amis « pour décompresser » et moi j’étais seule à la maison à gérer notre fils qu’il avait même plus désiré que moi parce que j’étais prête à abandonner en pensant que j’étais stérile. J’en voulais à mon fils d’être ainsi. Le manque de sommeil me rendait aigrie. Et puis j’ai beaucoup lu de témoignages de familles qui avaient opté volontairement pour le cododo. Bien sûr j’aurais préféré ne pas vivre cela mais je sentais que j’allais craquer, j’avais peur de finir par faire du mal à mon bébé à cause du manque de sommeil, alors je l’ai finalement accepté comme il était, il avait besoin que je dorme avec lui alors j’ai dormi avec lui, en grandissant il avait besoin et encore aujourd’hui de me « chouchouter » les cheveux (=faire des noeuds que je suis obligée de couper). Alors je l’ai laissé faire. Et du jour au lendemain il a cessé de se reveiller en hurlant. Je n’ai pas eu de soirée à moi pendant 2 longues années. Bien sûr on a menti au pédiatre car on ne voulait pas avouer que l’on était faible et qu’on avait cédé aux exigences de notre bébé hihi mais au final nous avons trouvé un équilibre ainsi. Jusqu’à ce qu’il entre en crèche et qu’il dorme la bas un jour. J’étais hyper stressée de ce moment mais l’éducatrice m’a finalement dit que ca c’était super bien passée qu’il n’avait pas du tout pleuré et j’étais estomaquée.... ce soir là on lui a dit que s’il arrivait à dormir à la crèche sans nous il pouvait dormir dans sa chambre aussi. Il y a eu 15 jours difficiles et il a cédé. Aujourd’hui encore rien n’est stable, c’est un fragile équilibre, il se reveille encore quasi chaque nuit, il se reveille parfois en gémissant comme s’il faisait face à un terrible cauchemar. Parfois on dort avec lui, parfois il dort avec nous, parfois il accepte de se recoucher. Rien n’est gagné mais ma relation avec lui est bonne, nos relations papa maman se sont améliorées (on a eu le courage de faire bebe2 malgre tout, fort heureusement elle dort plutôt bien). Je suis exténuée de ce manque de sommeil et ca me rassure pas qu’on puisse vivre ca jusqu’à un âge si avancé ! Hihi Je pensais naïvement qu’une fois bb2 assez grande (que 6 mois là) je pourrais les faire dormir ensemble pour qu’ils se tiennent compagnie et que ca irait enfin mieux, mais tu me fais douter hihi
Bon je n’ai pas de solution miracle non plus, en plus les proches qui critiquent le cododo parce qu’ils pensent qu’il faut les laisser pleurer etc on y a eu évidemment droit mais fort heureusement ma famille vit loin alors je n’ai droit à ce discours qu’une fois par an, ma belle mère elle aussi a fait du cododo avec son fils pour les mêmes raisons que nous alors elle comprend, ne juge pas, heureusement. Désolée de ne pas pouvoir t’aider et j’espère que tu trouveras la force de surmonter cette épreuve ! Peut-être peux tu mettre un matelas au sol pour elle dans votre chambre? Je pense qu’il a fallu que mon fils se prouve à lui même qu’il en était capable pour que ca aille mieux, et aussi je trouve que c’est un bébé qui a des besoins intenses, il vit tout à 300%, alors le sentiment d’abandon, la peur du noir, les cauchemars etc... sont aussi exacerbés. Pour le papa a force de dialogue (= j’ai jeté la vaisselle par terre) on a pu discuter à coeur ouvert parce qu’il était tellement choqué de ma réaction qu’on a pas pu faire autrement que de lacher nos ressentiments, et depuis chacun fait des efforts et ca va mieux même si c’est loin d’être parfait.... il m’aide plus et se lève plus!
Bon courage à toi !!

"Pour le papa a force de dialogue (= j’ai jeté la vaisselle par terre) "

Tu m'as bien fait rire :-)

:)
Ça m’a fait un bien fou de le faire, j’en rêvais secrètement depuis longtemps je crois, comme dans les films :)

Je retrouve des similitudes. Ma minie pleurait beaucoup bébé de 20:00-23:00, voir minuit 1:00. Je la berçais beaucoup et elle hurlait dès qu’on la posait. Cela mavait déjà valu 48:00 d’hospitalisation pour elle, car je frôlais l’épuisement maternel.
Les siestes ont toujours été une cata. En ce moment elle n’en fait p’us, mais au bout de quelques jours ça se ressent sur la nuit.
Je ne sais pas ce qu’on va faire. Linfirmière nous conseille de poursuivre. Je la vois demain.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Ma fille a tout juste 4 ans et bien qu'il y ait eu une nette amélioration depuis 2-3 mois, il y a encore des période où elle pleure la nuit...

Depuis toute petite elle m'a fait des nuits horribles. Et le pire c'est qu'on ne sait jamais pourquoi elle pleure (hurle!) ça ne ressemble pas à des terreurs nocturnes mais parfois quand je vais la voir elle n'est pas vraiment réveillée.

J'ai aussi essayé pas mal de choses, les circonstances ont été différentes selon les périodes (bébé dans notre chambre, puis avec sa soeur, puis changement de maison, seule, avec sa soeur, etc... mais ça ne changeait rien.

Je peux pas te donner de recette miracle, mais une chose que j'ai appris au fil des mois à ne plus faire : aller la voir encore et encore quand elle crie!

Pour nous c'était vraiment le pire à faire. Plus j'y allais, plus elle criait, plus elle raccourcissait l'intervalle entre les pleurs. J'en suis arrivée quelques fois à passer la nuit presque entière à aller la voir toutes les 10 minutes!!! Un cauchemar...
Finalement je l'ai laissé pleurer, ça pouvait durer parfois 1 heure de pleurs intenses, de cris, d'énervement, c'est pas facile.... Mais finalement elle s'endormait , parfois jusqu'au matin (on va me dire "normal, elle s'endort d'épuisement". Alors peut-être que oui au début. Mais ça explique pas pourquoi elle se réveille plus ensuite. Et non, elle ne croit pas que je l'abandonne!)

Maintenant quand elle pleure j'y vais une fois, deux fois, pour voir si elle est bien couverte surtout. Et je la préviens que je reviens plus, que je j'ai aussi besoin de dormir. ça marche pas toujours, des fois elle recrie, mais j'y vais plus, tant pis. Et pour nous c'est ce qui fonctionne le mieux. Parce que encore maintenant à 4 ans, si j'y vais à chaque fois je vais me refaire des nuits à intervalles de 10 minutes!

Alors ici aussi, chaque fois que j’interviens c’est une catastrophe. :-( après je peux plus partir, elle hurle, crie, supplie, devient hystérique. A chaque fois qu’on repasse par la case de la laisser hurler pour l’endormissement (3efois), les nuits qui suivent elle s’endort facilement et dort toute la nuit. Mais là elle s’est réveillée à 3:00 et c’était le cirque pendantvp’us d’une heure. :-(

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Alors nous on a eu de la chance niveau sommeil. Globalement, à part les soucis normaux de la première année, et encore, ils ont toujours bien dormi. Pour ma part, je suis persuadée que c'est grâce au cododo, au moins en grande partie. Dans notre lit jusqu'à 3 mois, 5 mois pour le dernier. Dans leur lit à côté du nôtre jusqu'à 18 mois, 2 ans, et même 3.5 ans. Ensuite ils ont passé dans leur chambre sans souci. On a eu tous les commentaires: Ils seront capricieux, ils voudront jamais dormir, et votre vie de couple... Bin franchement, je vois le résultat maintenant, et je suis satisfaite de mon choix, de notre choix de parents.
Alors voilà, mon conseil pour vous sortir de cet enfer, ce serait la chambre familiale. Dormez tous ensemble, n'excluez pas l'ainée (à moins qu'elle préfère dormir seule). Je garantis pas que ça marcherait, et peut-être pas tout de suite, mais il semble que c'est la seule chose que tu n'as pas essayé. Ou alors j'ai mal lu.

Lilypie Kids Birthday tickersLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Fourth Birthday tickersLilypie Third Birthday tickers

J'ai eu aussi des soucis avec mon premier enfant. Je crois ça a duré jusqu'à ses 4-5 ans. Tout essayer. Ce qui.me vient à l'esprit et que j'ai fait, c'est le cododo, tous ensemble. Ca peut raccourcir les pleurs et le nombre de réveils ainsi que calmer même si chez nous c'était pas forcément des angoisses /cauchemars.

Une idée subitement comme ça, et si elle dormait avec un animal ? Bon faut en avoir un sous la main c’est sur mais ca l a rassurerait peut-être. Je n’ai jamais essayé parce que notre chien de famille est très gros et j’ai un peu peur de la cohabitation dans le lit mais ca peut-être très rassurant j’imagine pour l’enfant.

Mes enfants ont presque toujours un chat dans leur lit, surtout en hiver quand les chats viennent naturellement chercher le chaud à la maison. Avec les ronrons, la chaleur, la douceur, c'est vraiment rare les cauchemars.

Lilypie Kids Birthday tickersLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Fourth Birthday tickersLilypie Third Birthday tickers

Suis fortement allergique aux chats et le papa aux chiens :-(

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Hello,

Je pense qu’après tout ce que t’as essayé, le mieux serait de lâcher prise!

Dormez tous ensemble, l’important maintenant est de récupérer de cette torture qui est le manque de sommeil/repos! Encore cette nuit, petit coquin a dormi sur son matelas à côté de notre lit. Plus la force ni l’envie de me battre. Laisse tomber, reposez-vous tous ensemble et tu reprendras tout cela dans quelques mois.

************************************
Il vaut mieux vivre ses rêves....que de rêver sa vie!!
***********************************
Heureuse maman de 3 adorables coquins d'amour!

Chez moi c'est pareil. J'ai deux grands de 10 et 7 ans. Et le dernier qui aura 4 ans le mois prochain ben il ne dort toujours pas toutes les nuits grrr.... Il ya des périodes où ça va mais d'autres étaient vraiment galères. Je ne savais plus quoi faire. ça s'est amélioré quand j'ai fait appelle à un nettoyeur des ondes/objets et âmes. Y a encore des nuits où il se réveille mais il vient dans notre chambre, je le prends dans mon lit et voilà. Dans tous les cas, il ne se réveille plus en hurlant. C'est juste l'horreur! Courage pour tous ceux qui traversent ces moments... trop longs...

Est ce que les enfants qui ont des problèmes de sommeil ont une lolette ou prennent-ils le pouce ? Me suis demander si cela était lié....? Mon fils n'a jamais voulu de lolette.

Elle n’aété ni pouce, ni lôette, elle a un doudou!
Ma grande suçait son pouve depuis sa 5e semaines de vie, et a toujours bien dormi, hormis quelques passages difgiciles. Elle aime dormir. Je crois que ça la rassurait bien le pouce.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Ma fille fait le cirque dès le coucher: dormir tous ensemble et se coucher tous à 19:30-20h00? Plus de soirée?
Quand je dormais dans sachambre, elle vérifiait toutes les 10 min que j’étais là. Ma grande dort en ce moment surun matelat parterre dans notre chambre et pleure parce qu’elle n’est pas aussi bien que dans son lit. :-(
Et j’avoue que j’ai braucoup de peine à dormir avec les veilleuses de mes filles. Je sais plus quoi faire.
On a fait du cododo les premières semaines de vie de ma 2e, puis dans son berceau à côté du lit les jusqu’à 4-5 mois. J’en ai un mauvais souvenir. Ma minie a le sommeil léger. Cet été il lui arrivait de hurler si elle entendait son père ronfler quand on laissait grande ouverte la porte.:-(

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Ah oui j'avais pas pensé à ça. Mais si elle peut s'endormir dans votre lit, ça ne la rassurerait pas? Même si vous venez plus tard?

Lilypie Kids Birthday tickersLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Fourth Birthday tickersLilypie Third Birthday tickers

Déjà testé, rien à faire, elle voulait que je reste au corridor ou dans la chambre et hurlait à chaque fois que je bougeais. En gros, c’est comme si elle luttait pour ne pas s’endormir. Et quand on la soulevée pour la mettre dans son lit, elle s’est réveillée et c’est reparti.
On a essayé de prendre notre grande aussi dans notre lit ces dernier jours, mais impossible de dormir: gigotte dans tous les sens.juste infernal.
Ma grande fort bien. Hormis si très malade ou tous les x temps, parce quelle n’arrive pas à dormir, c’est une bonne dormeuse: elle s’endort entre 19:30-20:00 et dort jusqu’à 7-8:00. Elle aime son lit, mais tester toute seule dans la chambre, pas sûre.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Salut
Je compatis tellement , 3 enfants et toujours après 5 ans des soucis de sommeil, j’ai comme plusieurs d entre vous fait milles essais et au bout du compte rien n’a fonctionné donc ma théorie est qu’un jour ça passe (je vois avec l’aîné 11 ans. Ça a été difficile , cauchemardesque même, de la vrai torture ce manque de sommeil . Lâchez prise et met le lit à côté du sien ou dors avec ton enfant , le but est de récupérer pour que cela impact le moins possible sur le moral même si je conçois que ta vie avec ton mari en pâtit un peu mais une fois c est lui une fois c est toi et ça passera

Ce qui m'a sauvé : le cododo (j'ai aussi beaucoup de mal avec la veilleuse...je ne peux plus piffrer sa musique) certes je dormais mal (elle bouge dans tous les sens, chouine dans son sommeil...) mais plus longtemps, et LE truc qui fonctionne plutôt bien ses derniers jours c'est de la laisser gérer son temps entre le "bisou/je descends" et son endormissement. Je ne me bats plus : elle peut lire, écouter sa fabrique à histoires (génial ce truc !) ou jouer avec ses doudous/sa poupée. Du moment qu'elle ne descend pas de son lit et qu'elle n'allume pas la lumière.

Le truc sur lequel je suis intraitable c'est que peu importe l'heure à laquelle elle se couche elle va à l'école le lendemain, même fatiguée.

essayé de changer la disposition de sa chambre? (désolée j'ai lu hier mais oublié)

sinon peut-être essayer de lui proposer un nouveau lit? ou qqch qui l'amuserait? type cabane en tissus sur le lit, draps rigolos ou qqch qui pourrait rendre le coucher plus amusant et plus attirant?
je propose vraiment au hasard car tu as tenté tellement de choses.. bon courage en tout cas c'est dur les nuits raccourcies :-(

Alors les grosses crises ont démarré il y 10 mois au passage au grand lit: ca a été tellement violent, qu’on a remis l’ancien sans barreau: on a deschouettes draps, desdécos de papillons au-dessus du lit. Depuis qq saines, on met des bouillottes pour qu’elle ait boem chaud.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Coucou,

La galère du sommeil on a bien connu ça avec ma 2e aussi.
Au final on était crevé, stressés, tendus et bref pas besoin d’un dessin mais on a fini par craquer et faire du cododo avec elle un certain temps.

Mais en te lisant, j’aurais 3 suggestions :
-as-tu essayé de mettre son lit à un autre endroit dans la chambre?
-as-tu fait venir quelqu'un qui fait de la bioraisonnance? (Je pense à un noeud tellurique par exemple)
-as-tu essayé l’hypnose? La personne chez qui je vais m’a dit avoir de très bons résultats avec les enfants qui sont angoissés.

Je t’envoie plein de courage car c’est vraiment épuisant ces nuits entrecoupées. J’espere que tu trouveras une solution.

Alors lit pas déplacé, on saurait pas où le mettre et la grande ne veut pas non plus déplacer son lit. L’infirmière avait regardé aussi.
Pas fait de biorésonnance, mais une dame qui fait les énergies, a nettoyé notre appart àdistance, m’a fait mettre une pierre dessous son lit (calcédoine en plus de quartz rose).
Pas tenté hypnose. Tu vas où? Suis sur Epalinges-Lausanne. Aussi pour les petits de 3 ans?

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Je te mp

Holala je compatis tellement... Le mien va avoir 2ans et ne dort pas beaucoup et vous lire me fait vraiment peur. Pour récupérer un minimum, je fais la sieste avec lui durant mes jours de congés. Pas de conseils à te donner mais je garde précieusement les conseils donnés par les copinautes s'il n'y a pas d'amélioration durant les années à venir.

En tout cas courage, ça peut changer du jour au lendemain (je vous le souhaite).

- - - - - - -
www.supermamans.ch
04.2013 essais BB1
26.07.14: TG+C13 / 27.09.14: 12sa IMG -> 7sa GNE
07.05.15: TG+C6 / 14.05.15: 5sa FC
16.06.15: TG+C1 / 28.02.2016 : bébé est là

j'allais dire pareil que ce que tu as refait, bien mettre une enveloppe et sécuriser le soir: rituels avec histoire adaptée, "prière", lumière douces, calme, ...
Mon dernier de bientôt 7 ANS dort encore dans son lit à barreau (avec 3 barreaux ouverts) avec rideaux par dessus, , le 3 ème méga angoissé et troubles du sommeil c'est massage et bouillotte tous les soirs, (il se relève un peu mais encore gérable).
Ma fille a eu de 5 à 8 une grosse période d'insomnie (ps d'endormissement avant 23h-minuit impossible de dormir) mais n'appelait pas, et attendait en pleurant dans le lit. Là elle a 13 ans est pas encore top (angoisses) mais elle gère et a un traitement.
Le no2 a actuellement des soucis d'endormissement car la tête est trop pleine de jeux vidéos, il arrive pas à vider ni se détendre.
Dans les 4 cas la médecine anthroposophique a énormément aidé avec travail sur leur consitution:les remèdes de trboules du sommeil sont très différents selon le soucis de base (accouchement traumatique, provocation, problème de lien, trauma....) et la constitution de l'enfant: hyper éveillé, ou un très calme à grand tête....(!)
je vois quasi chaque semaine des gros troubles de sommeil chez des enfnats de tous âges, mais assez souvent cela dure longtemps , parfois toute la première septaine (jusqu'à 7 ans passé) dernière en date, une jeune a dormi dans le lit des parents jusu'à 11 ans, tellement elle était insécure.
Les 2 derniers petits de 6,5 ans que j'ai vu dormaient encore avec maman, sans grand succès toutefois (mère épuisée, enfant trop envahi aussi par la maman etc....)


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Que veux-tu dire par enveloppe? Tu conseille aussi le cododo? J’ai tellement p’us envie de dormir avec mes enfants. :-( je me sens bouffée.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

non je conseille pas le cododo, vraiment pas aux plus grands, il y a quasi tj des problèmes de couples sous-jascent dans les cas que je vois et discute en supervision!....enveloppe c'est soigner son sens du toucher, l'enveloppe corporelle.


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Merci dodie :-* pour l’instant je me sens pas prête au cododo. On a fait tout ça, et j’aimerais y arriver.
comment soigner son sens du toucher? On a un rituel bien rodé, mais ces derniers jours elle s’agite pendant, veut plus y participer...

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

La pédopsy, l’infirmière et l’éduc qui nous fait de la guidance parentale, nous ont déconseillé de redormir dans la chambre, ou de rester au corridor ou chambre comme je faisais. Parce qu’à chaque fois, ça amplifie et ça devient de plus en plus problématique: réveils de plus en plus fréquent. Là, ce qui m’a déstabilisée cette nuit, c’est qu’elle a hurlé à mort 40 min à vouloir maman puis sa soeur, puis pas maman dans la chambre avec papa, puis papa... l’impression qu’elle veut toujours plus.
Je me sens coincée. Pendant des mois, ça m’a bouffé mes soirées et mes nuits.
On a eut 4 mois et demis où on revivait (surtout les 2 premiers à refaire des projets babysitter, sortie tous les 2...) et nous revoilà là.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Si tu n'as rien contre les méthodes comportementalistes, je suis entrain de lire "au dodo les petits" de Anna Wahlgren. Elle propose une cure de sommeil avec une série d'interventions hyper précises et ritualisées , c'est du conditionnement opérant (pavlovien). (rien a voir avec le 5-10-15 on ne laisse jamais l'enfant pleurer)
il faut lire le livre, plusieurs fois si nécessaire et le conjoint aussi, pour être très sûr (sans ambiguïté et doutes) de ce que l'on fait et pourquoi lors des interventions auprès de l'enfant quand on commence la cure. Après il faut commencer la cure pendant une période adéquate (la maman doit s'absenter deux nuits mais revenir à l'heure du réveil fixé pour l'enfant) idéalement c'est le papa qui doit faire l'amorce, puis il faut être très rigoureux pendant environ 2 semaines sur les rythmes repas/siestes/nuits et les interventions faites de gestes et comptines selon un ordre rigoureusement pareil.
j'hésite à faire, je vais encore lire le livre une fois on verra, mais les témoignages que tu trouve sur internet sont éloquants .

De la musique au coucher ?

Es-tu allée consulter au centre du sommeil du chuv? J'y étais allée pour moi il y a 6-7 ans, et depuis je dors bien, ce qui ne m'était jamais arrivé depuis la naissance.

la grande a eu le sommeil très perturbé jusqua 4.5 ans environ. Pour moi la seule chose qui m a sauvée c'est le cododo. Le numéro 2 va avoir 2 ans et je dors aussi avec et ce n'est pas prêt de s'arrêter. Pour moi c'est mon remède aux bonnes nuits.

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~
Fleurs de Bach - Reiki - Réflexologie
Massage de Breuss - Massage aux pierres
Secret brûlures - hémorragies
Grimage & Tatouages temporaires
www.instantsoyeux.ch
www.facebook.com/Instantsoyeux

Je compatis... pas de conseils à donner mes enfants ont tous fait leurs nuits vers 3 ans... 3 enfants ça fait près de 8 ans sans sommeil.... on s'en est plus ou moins sorti le dernier à 5 ans fait bcp de cauchemars mais ça va.
Le seul endroit où mes enfants dormaient bien était chez les autres!!! En l'occurrence chez mes parents et ce, dès le départ (6 mois la 1ère fois...) Ça me faisait bizarre d'amener des enfants aussi insupportables chez d'autres gens (à la base mes parents avaient accepté d'essayer pour nous permettre de souffler 1 nuit) ... et au final ils ont chaque fois super bien dormi (ça nous rendait dingues!) Bref mes parents sont à 100 km donc c'est rares qu'ils les prennent mais tout ça pour dire que je crois qi'on s'était mis dans un cercle vicieux, j'angoissait à la tombée de la nuit, je devenais agressive (il m'est arrivé de claquer les portes et de hurler à 2h du matin! Les voisins dégustant aussi!) J'avais plus envie de faire de rituels. .. et dans un endroit neutre avec des gens bienveillants préparés à veiller toute la nuit ils dormaient comme des anges!

Bon courage... on peut en sortir... et quand c'est derrière on oublie vite!

Jamais testé mais il y a le marchand de sable à Nyon.

Bon courage car j'imagine ô combien cela doit être dur pour vous.

❤❤❤
Maman de 3 gnômes de 15 - 13 - 8 ans

Sauf erreur, l’infirmière qui s’occuppe de nous (Valérie Fontaine) aplique en partie la même méthode.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

En somme pour toutes la solution était le cododo? Et si l’enfant refuse de se coucher, vous faisiez le cododo très tôt (19:30-20:00)?
Je ne sais pas ce qu’on va faire. Linfirmière m’a conseillé de re-séparer mes filles cette nuit. Et on discutera demain de comment réagir la nuit. :-(
Il y a 15 jours, elle a hurlé 3:00 de 20h00- 23h00. Puis le lendemain 12 minutes. Puis 5, puis plus. Après on a fait 8 jours parfait. Vendredi elle était malade. Suis intervenue la nuit (nez bouché). Petite crise quand je suis repartie. Et depuis samedi c’est re-compliqué :-( dont cette nuit. Je me demande si en poursuivant on va y arriver ou pas. Ou si ça va rester comme ça toutes les semaines. :-(
Mais ça me fait du bien de lire tous ces récits.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Le cododo m’a clairement aidé, et j’étais tellement exténuée que franchement ca ne me derangeait pas de ne pas avoir de soirées. Ce fut une période bizarre pour le couple, c’est clair, mais mon compagnon comprenait mon épuisement, à peu près. J’essayais de resortir de la chambre une fois qu’il dormait mais il le sentait quand je le faisais. En plus il ne parlait pas alors on ne pouvait pas échanger avec lui. Peut elle te parler de ses sentiments déjà ? Maintenant mon fils parle très bien alors nous pouvons discuter sur ce sujet, je lui laisse ainsi une lampe qui éclaire plus mais tamisée avec un foulard comme il stress dans le noir et que sa veilleuse était insuffisante pour lui et il a un cd qu’il apprécie beaucoup pour s’endormir. C’est lui même qui a instauré ce rituel.
Quand je dormais avec lui, il me reveillait quand même en bougeant alors c’était pas non plus miraculeux mais c’était quand même récupérateur. Maintenant il ronfle très fort et j’ai l’impression qu’il fait de l’apnée du sommeil... ça explique peut-être des choses je ne sais pas, j’en parlerais au pediatre qu’il controle ca. A l’époque il me disait que je devais être sure de moi de mettre mon enfant dans son lit pour que mon fils sente ma détermination. Je n’avais pas l’impression de ne pas être déterminée mais peut-être avait il raison. Pour ma fille, ne voulant pas revivre ce cauchemar j’ai mis un point d’honneur à la faire dormir dans son lit et j’ai réussi. Alors je me dis que peut-être cela venait de moi aussi les difficultés de mon fils, difficultés à tomber enceinte, j’ai cru l’avoir perdu quand le placenta s est détaché, je faisais de la tension, j’ai dû être alitée et pour finir les contractions ne se sont jamais déclenchées nous avons du aller le chercher par césarienne après l’échec de la provocation. Peut-être tout cela a eu un rôle à jouer. Est ce aussi ton cas ?

Ici mes enfants vont au lit entre 19h et 20h donc le petit je vais au lit avec lui a ce moment. Je sors de la chambre dès qu'il dort

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~
Fleurs de Bach - Reiki - Réflexologie
Massage de Breuss - Massage aux pierres
Secret brûlures - hémorragies
Grimage & Tatouages temporaires
www.instantsoyeux.ch
www.facebook.com/Instantsoyeux

Il te réclame pas s’il se réveille? Tu retournes après dormir avec eux?
Les fois où j’ai fait ça en décembre, Ma fille m’a appelé en hurlant: 1x à 21:30, l’autre à 23:00.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Si si il me réclame en cas de réveil et je retourne 5 minutes le temps qu'il se rendorme. Je dors avec le petit oui. C'est rare qu'il me rappelle quand il dort

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~
Fleurs de Bach - Reiki - Réflexologie
Massage de Breuss - Massage aux pierres
Secret brûlures - hémorragies
Grimage & Tatouages temporaires
www.instantsoyeux.ch
www.facebook.com/Instantsoyeux

J'ai l'impression (j'ai lu vite fait) que tu fais trop de changement pour essayer de faire dormir ton enfant.

Il faut 1 méthode (qui te convient) et s'y tenir. Même si c'est le bronx pendant plusieurs jours/semaines, mais surtout ne pas changer.
Tous ces changements ne sécurise pas l'enfant et il le sait très bien que tu essayeras autre chose et par conséquent ça devient l'enfer pour toute la famille.

Perso, je ne trouve pas du tout normal que tous les enfants (je ne sais plus qui) n'arrivent pas à dormir et font le cirque à la maison mais pas chez les autres !? N'y a-t-il pas un soucis au niveau des parents ?

****************
Sauver un animal ne change pas le monde, mais le monde entier change pour cet animal !

Alors avant oui on a essayé beaucoup de chose, mais depuis fin août, on a le même rituel et même méthode. Mais en décembre c’était tellement dur, qu’on a craqué et cédé quelques fois. Puiscela s’est amplifié. Les voisins ont frappé 2x d’entendre la petite hurler. Alors on a re-cédé: dormir dans la chambre un moment, rester au corridor, sur le conseil de l’infirmière et de l’éduc on a cherché un moyen terme. Mais ça va pas. Alors deuis 2semaines on est revenu à la méthode de base.
Sauf cette nuit où j’ai cédé et remis sa soeur dans la chambre car jen pouvais plus. Mais le déroulement du coucher et toujours identique.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Une autre chose me revient, as-tu lu « mon enfant dort mal » d’Isabelle filliozat? J’y avais trouvé des bonnes pistes.

L’infirmiere qui vient chez toi est une perle, on l’avait vue avec ma petite et ses problèmes de santé. Je pense que demain tu devrais parler de ton épuisement avec elle, car en te lisant je te sens désemparée, découragée et pas loin du partage de câble... j’aurais envie de te dire : fais attention à toi et prends soins de toi. Quand ma petite dormait mal, c’était une période compliquée pour moi et avec du recul, je pense que j’etais En dépression mais que je me voilais la face. Je ne dis pas que c’est ton cas mais nos enfants sont des petites éponges.

Oui, je craque :-( j’ai démarré une thérapie et je prends des médicaments depuis 1semaine (dont un pour dormir...) mais il faut peut-être encore quelque jours pour que ça fasse effet.
L’infirmière est au courant et s’inquiète aussi pour que je respire +.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

La journée elle va à la crèche ?

Oui, le cododo a bien arrangé les choses. Quand je "craquais" au bout de 30 fois à entendre "maman je peux venir avec toi ?" entre 20h30 et 23H30 et que du coup je la gardais (rarement) avec moi devant la TV (elle s'endormait devant donc ça ne pouvait pas être pire...) les jours qui suivaient c'était pire.
Bref, quand je pose le cadre avant même le rituel ça va beaucoup mieux, je ne change pas et au moindre écart je punie d'histoire le lendemain. Le rituel est le même le week-end, je refuse les invitations quand je sais que ça finira tard.

Depuis 15 jours ça va beaucoup mieux mais parce que j'ai tout avancé d'1h : bain/douche à 17H30, repas à 18h30 et grand max au lit à 19h30. Elle passe de toute façon 1h dans son lit avant de s'endormir. En revanche je ne la laisse pas pleurer. Plus aucun écran la semaine, même pas un petit DA ou regarder des photos ou vidéos courtes sur la tablette : rien de rien. ça aussi ça fait une grande différence. Voilà pour mon expérience.

Ici ma fille refusait catégoriquement de dormir sa chambre et chaque jour était la catastrophe et elle finissait dans sa chambre ou alors qu'on dorme avec elle. Nous avons tout fait, changé de meubles, l'emplacement des meubles et rien ne marchait. Nous avons fini par faire du cododo
Depuis qu'elle est à l'école du jour au lendemain elle s'endort dans son lit.

Pour mon fils j’ai remarqué aussi que tant que j’étais physiquement dans la maison, il refusait systématiquement son père quand enfin il a voulu aider. Et à de rares occasions, j’étais absente pour la nuit et comme par magie il acceptait son père et il dormait mieux. Ca peut peut-être valoir le coup de partir quelques temps dormir ailleurs, famille amis ou même hôtel. Quand tu as été hospitalisé, lui as tu expliqué pourquoi ? Ca peut éventuellement la faire réagir de lui expliquer que par son comportement tu as besoin d’aller à l’hôpital. Tu pars avec ta grande ou elle va dormir dans la famille, à l’occasion de vacances, et le papa reste seule avec la petite.

C’était elle qui a été hospitalisée les 2x. En fait, ils font ça à lhôpital de lemfance quand une maman ou une famille est à la limite et a peu de relais. Et les parents peuvent soit dormir à l’hôpital, soit à leur maison pour récupérer. Elle sait pourquoi elle a été hospitalisée. Cela s’est très bien passé pour elle.
Je faisais de la gym le mercredi soir et rentrait plus tard. Mais j’ai arrêté parce que ca se passait mal, c’était le père qui peinait à la mettre au lit.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Chez nous, 2 petites qui dorment comme des anges depuis leur naissance et c'était maman l'insomniaque. J'ai eu de gros problèmes de sommeil à partir des 1 ans de ma fille, crises d'angoisse, idées noires, impossibilité d'endormissement... J'ai pris des somnifères, vu une psychologue, fait de la kinesiologie... Et puis, comme un dernier recours, j'ai tenté l'hypnose. J'ai vu 4-5 fois une thérapeute qui pratique le brainspotting, cela travaille sur les traumatismes. Séance après séance, j'ai senti le poids sur mes épaules qui s'allégeait, les angoisses qui diminuaient... Je suis toujours aussi surprise quand je me réveille le matin après une bonne nuit de sommeil. Bref, essaie l'hypnose, c'est bluffant!

Pour moi le cododo était une question de survie et je n’exagère pas! J’étais au bord du pétage de plomb et après avoir essayé beaucoup de choses, j’ai lâché prise car j’avais pas le choix, je le sentais ainsi....mon fils avait besoin de moi et moi j’avais besoin de dormir car sans repos, non seulement mes nuits étaient pourries mais les journées aussi, mes grands n’avaient pas à subir de mauvaises nuits à cause de leur petit frère et des mauvaises journées à cause d’une mère épuisée!

Pour nous, ça nous a sauvé et puis petit à petit, mon loulou s’est apaisé et a pu dormir de plus en plus dans son lit....il finit encore parfois sa nuit vers nous mais au moins il parle lorsqu’il se réveille et ne hurle plus. Il avait besoin de sentir en sécurité émotionnelle pour se faire confiance à lui-même.

Courage, bisous réconfortants!

************************************
Il vaut mieux vivre ses rêves....que de rêver sa vie!!
***********************************
Heureuse maman de 3 adorables coquins d'amour!

juste te dire qu après avoir essayé beaucoup de choses chez nous les choses se sont améliorées d elles mêmes vers 3,5 ans pour les deux. et dès l entrée à l école plus de soucis sauf maladie ou gros cauchemars.

ça ne va pas dans ton sens mais le cododo a été essentiel à ma survie.

sinon je pense qu' il faut te tenir à ta méthode c est normal que ta fille teste le cadre. c est épuisant pour toi mais ce n est pas un retour en arrière elle teste votre façon de faire. garde ton cadre et petit à petit elle va reprendre son rythme. il risque d y avoir d autres phases de test comme pour n importe quelle autre règle. c est usant et vraiment je compatis.
vu le nombre de réponses tu peux voir que ce type de problème est courant. pas facile avec des voisins.
une amie a déménagé en grande partie pour cette raison... et son fils s est mis à dormir depuis qu ils sont dans leur nouvelle maison.

Un conseil qu'on m'a donné et qui a bien marché : en journée, tu vas avec ta fille dans sa chambre et tu lui demandes qu'est-ce qu'elle peut faire pour bien dormir, si qqch lui fait peur ou si elle veut enlever/ajouter une peluche (dans la nuit, les peluches/ombres peuvent faire peur) ou si elle veut changer qqch. Ça lui permet de s'approprier son espace et d'avoir une forme de contrôle.
Je t'envoie plein de courage !

Maman de 2 merveilles d'avril 2009 et mars 2015

Ton message me fait bcp de peine surtout quand je vois tout ce que tu as entrepris.
Je vais aller à l encontre des autres messages mais si la solution était l inverse? Arrêter de chercher une solution ?
Donc convocation de tout le monde à la maison :
Maman et papa ont décidé que dorénavant la mise au dodo se passera ainsi : (qqch qui dure pas dix plombes), les filles vous vous mettez en pyjama seules, brossage de dent et ensuite maman lit un livre. Chacun dort dans son lit de suite.
Papa et maman ont décidé que dorénavant si qqn hurle ou crise, ils laisseront l enfant se calmer avant de discuter. Donc si problème on appelle gentiment maman ou papa.
Etc etc
C est une idée comme une autre, bonne chance

C’est ce qu’on fait régulièrement depuis août. On a clarifier le déroulement, on a dit comment ça allait se passer. Encore hier soir, on a parlé les 4 et rappeler. Ma fille a hurlé 10 min au moment du couché et a jeté des livres hors de sa chambre. Avant qu’on menace de fermer la porte. Elle a hurlé encore et s’est endormie cette fois jusqu’à ce matin heure de réveil habituelle.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

J’ai aussi connu des soucis avec ma fille. A 3 ans ça va beaucoup mieux.
Je n’ai pas lu tous les posts, et nous avions aussi presque tout essayé, mais as tu essayé de faire venir un geobiologue?
Pour nous ce qui a bien fonctionné c’est d’expliquer clairement ce qu’on attendait d’elle, et le soir avant de dormir, reparler de la journée pour évacuer les moments qui auraient pu la stresser par exemple.

Sinon je fais aussi des soins, même à distance, qui sont relativement efficaces pour aider dans ces cas. Si jamais tu peux me MP.

Nous avons aussi fait un gros travail de lâcher prise sur nous meme, notamment avec des méditations. Parfois ce sont les parents qui doivent réussir à relâcher des tensions pour que les enfants se sentent mieaux. Ce sont de vrais éponges!
Bon courage

Juste un petit mot d’encouragement, je n'ai pas trop de conseils à te donner car chez nous ça fait plus de 13 ans que ça dure (rien à voir, cause: handicap) mais je ne sais que trop bien à quel point c'est usant.
J'espère que les conseils des copinautes pourront t'être utile: COURAGE!!!!!

Symy, maman deux deux "grands" loulous de 2004 et 2006

Punaise ça me soulage de vous lire:-))), j’ai pas de solution ma 2 ème fait toujours pas les nuits enfin il y a un mieux des nuits mais des nuits c’est toutes les 2 heures ou elle vient me chercher pour la remettre au lit..... j’en plus plus! ça soeur jusqu’à ses 3 ans l’enfer aussi et en 3 séance de Kiné ça été réglée et la la Kiné arrive pas à la guider pour faire le déclic que la nuit on dort:-))))))

NINI2009

Merci à toutes pour vos témoignages et messages. De voir que beaucoup sont passées ou passent par là, nous fait sentir moins seuls.
Pour le moment on maintient notre méthode, on poursuit avec l’infirmière. Nos filles sont encore séparées pour les nuits et c’est encore dur. Etma minie me teste beaucoup toute la journée (avec son père et les autres intervenants (infirmière,éduc,une copine ce matin aussi )
On est en train de chercher des solutions pour pas craquer et souffler un peu.vraiment merci à toutes.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Mais tu ne crois pas que c'est tous ces intervenants + différents méthodes que tu essaies + hospitalisation pour sommeil qui perturbe ton enfant ??

Sinon, je suis de l'avis de Chaise.

****************
Sauver un animal ne change pas le monde, mais le monde entier change pour cet animal !

Par contre tu parles de ton couple qui ne va pas bien...cela peut être une source aux problèmes de sommeil de ta fille

~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~•~
Fleurs de Bach - Reiki - Réflexologie
Massage de Breuss - Massage aux pierres
Secret brûlures - hémorragies
Grimage & Tatouages temporaires
www.instantsoyeux.ch
www.facebook.com/Instantsoyeux

Oui elle doit le sentir forcément et sa soeur aussi. Les mois de fatigue on beaucoup accentué nos problèmes aussi. Beaucoup de soirées passées séparément, car pu dans la chambre ou dans le corridor, à pas pouvoir communiquer 10 min tranquillement, à être hS, à finir par s’engueuler sur comment faire avec les filles, ou à s’ennerver avec notre minie qui refusait de dormir, qui cède, qui ne cède pas... on a bien conscience de l’insécurité que ça créee.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Hello, c'est terrible ce que vous vivez franchement. J'arrive pas à imaginer la douleur. Je crois nâvoir jamais vu un témoignage pareil :-( ! c'est affreux, tu devais dormir dans le corridor derrière la porte ? je trouve horrible tant pour toi que pour ton petit. (petite). Comme d'autres, on a préféré dormir avec nos enfants et on a jamais eu de soucis. Quand ça ronfle moi je mets des boules que ! Pas de pleurs, de craintes rien. Pour les 3. Si nous l'avions pas fait on en partirait certainement aujourd'hui. Mes enfants quand ils ne veulent pas se coucher avant moi, ce que je faisais, ou fais pour ma dernière, c'était non pas moi qui sacrifiait ma soirée et allait me coucher avec eux avant tout le monde, c'est eux qui s'endormait au salon sur moi et je les mettais ensuite dans leur ou mon lit ( pour le bb de la famille). Je sais o combine dormir est une chose affective et sécuritaire et les outils rationnels /modernes( veilleuse, jouet, médicament, thérapeute x y z, ne nourrissent pas mes bébés, ils ne sont pas dupent, nous n'avons jamais évité qu'ils dorment seuls pour milles raisons. Ma 1 an et demi tête encore la nuit, je me lève parfois à 5heures pour bosser, je suis crevée ! mais vu leur sereinité et calme je sais que c'est le job pour nous à faire, répondre à nos enfants depuis leur plus jeune âge. Heureusement mon mari a toujours été d'accord avec moi, ouf, quand je lui avais parlé de pourquoi dormir avec son enfant ( au début il voulait pas) mais après s'être renseigné cela lui paraissait logique et de bon sens, du coup toujours soudés de l'avoir fait et les années passent vite...ils grandissent c'est déja bientôt fini. On s'en rappellera avec amour de les voir dormir ensemble ou proche de nous...

Et tous ceux qui nous disaient ou rabâchaient : mais votre couple ???? mais votre couple ? la chambre parentale ??? Ben merci, notre couple va très bien, on s'en sort encore plus amoureux et reconnaissant d'avoir osé offrir à nos enfant la chambre familiale et dormir avec nous. On pourrait (enfin je pense pas:-) peut-tre se séparer... la vie est longue ;-) ! mais ce sera jamais pas pour cette raison, en tout cas pas.
c'est pas trop tard...prend tes enfants tu dormiras mal toi certainement vu que cela va pas changer du jour au lendemain, prend tous tes enfants et dormez ensemble, cela prendra des mois pour rétablir les manquements mais la vie nous donne toujours une 2ème chance. j'y crois. même au fond du trou.

yin yang, ton témoignage est très gentil, mais je t'assure que c'est pas possible pour toutes les "constitutions" de mamans de faire cela! Vraiment pas, si on a pas de "couches de protection" soi-même, on peut se sentir envahi et très angoissé même par la présence de son propre enfant...Il peut y avoir un besoin vital d'espace et pour celles étant maman au foyer, sans respiration dans la journée, c'est très difficile parfois d'avoir ces moments, et pouvoir se régénérer la nuit, éventuellement seul est différent que avec les enfants. ...mais c'est dur à expliquer aux mamans faisant cela avec délice et sans soucis!

Par contre dans une prochaine vie (gag) cela peut être intéressant de voir pourquoi cela bloque de faire cododo, comment travailler sur ses besoins, revoir si ce qui nous a été transmi par rapport au sommeil (j'ai qqes patients qui ont "jamais dormi" autrement que avec plusieurs somnifères, car petites on a associé la mort au sommeil avec une phrase comme "grand papa dort plutôt que de dire qu'il était mort,...depuis c'est impossible de lâcher.
Mais comme à l'accouchement, il y a ce qui appartient à l'enfant aussi, peut-être c'est aussi des soucis durant la grossesse ou avant, qui font que un enfant a une impossibilité de lâcher la nuit.

Je pense encore, j'ai fais un congrès sur troubles de sommeil chez l'enfant et on parlait aussi de l'importance de l'entrée dans la journée le matin (en lien avec les rituels...) et comment lâcher le soir, est ce que Galomania tu es vraiment en confiance pour tes filles, que elles vont se régénérer, et profiter du monde de la nuit...
Pour moi le sommeil a tout de même un lien avec la mort, certains aspects physiques sont semblables. le corps reste dans le lit, "qqchose part" (la conscience quand on dort, mais où va elle??)
et si il y a pas une hygiène spirituelle, chez les patients adultes , et de mon expérience on arrive à pas grand chose pour améliorer les insomnies. (en gros si aucune croyance, ni sens à sa vie, ni confiance en "après") je comprend tout à fait que ce soit méga angoissant de dormir!!!

je rajouterais que les enfants étant encore tellement liés avec le monde spirituel, cela peut être une piste pour le rituel du soir, mais surtout pour travailler sur soi, vu que tout ce qui est ressenti, pensé, fait par les parents agit de manière énorme sur le petit enfant jusqu'à 7 ans, et agit au niveau physique....cela ne sert à rien de cacher quoi que ce soit....


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Merci Dodie! En effet, j’ai beaucoup de peine à respirer et très peu de moments à moi. Je m’occuppe de mes filles à plein temps. J’ai un après-midi pour moi, 4h00, que depuis notre « craquage » en août je passe régulièrement à voir 1-2 personnes qui nous aident (guidance parentale) ou plus récemment un psy pour moi, ce qui est aussi monopolisé par les enfants et le soucis de sommeil en fait.
Je tiens à avoir un bout de soirée et de nuit pour respirer et récupérer, parce que je fais que ça « m’occuper des filles » et que j’y arrive plus la nuit. Alors oui ça peut paraitre joli de dormir avec ses enfants, et job de parents etc. Mais là je suis en mode réserve depuis longtemps et je craque et j’ai besoin d’un minimum d’espace. Aussi pur sortir de ma situation de mère au foyer, qui me pèse de + en +.
Pour l’instant on a déjà motre grande qui dort dans notre chambre en attendant. Les avoir les 2 dans notre chambre ou notre lit je me sens pas prête :-(
Ps: c’est ma grande qui a peur des ronflements de son père. Pas moi.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Juste pour clarifier: en août ma minie refusait les siestes, hurlaient toute la journée, refusait de dormir, et se le vait 5 x par nuit. Les 4 on était à bout. Ma grande pleurait la journée de fatigue. Quand j’ai vue la pédiatre elle a insisté pour l’hospitalisation de la petite. Afin qu’on dorme tous. A l’hôpital îs ont vue une enfant très fatiguée, ont parlé de terreurs nocturnes mais pas sûre. Et surtout on vue que le détachement avec moi se faisait sans problème, qu’elle a une sécurité intérieure bonne. Je sais plus les termes exactes, mais c’est ce qu’on a dit.
On nous a proposé la guidance parentale, car après desmois chaotiques la nuit, on n’arrivait plus à mettre le cadre le jour. Et ça, ça nous aide beaucoup. Il y a eut des transformations, les rapports se sont anéliorés aussi entre nos filles.
Et nous avons eu recours à cette infirmière spécialisée dans le sommeil pour aider pour les nuits. Comme dit il y a eut des progrès (2,5 mois top et 2 mois avec des quacks toutes les x nuits, puis catastrophe).
En tout il y a 3 intervenants depuis août (ma grande est suivie par une pédopsy pour un autre soucis dont j’ai parlé sur un autre poste, comme le manque de sommeil nuisait aussi sur elle, la pédopsy est une sorte de référente pour nous). Toujours les mêmes intervenants, mais mes filles voient surtout 2sur les 3.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

Depuis que tu as posté ton message...
Comme les autres je lance une idée au hasard, sûrement pas une solution toute faite, mais apprendre à respirer pour passer dans le para-sympathique? De la luminothérapie (aussi la journée)?
Vous partez parfois en vacances? Comment ça se passe quand vous n'avez plus votre "quotidien"?

On part une fois par an en vacances. Les 2 dernières années, c’était rude. En particulier l’été passé. Les nuits étaient un enfer. Et les filles très demandeuses la journée.et on était vidé et à cran.
Là en février on va rester ici et faire des sorties ou des activités. On verra bien. Les wkd ça dépend.
On essaie de faire des trucs sympa, malgré les nuits.

"Avant, j'étais une mère parfaite. Mais ça c'était avant d'avoir des enfants." Serial mother ☺

J’ai mon 2ème qui a besoin de peu de sommeil... il se couche vers 23h, se leve vers 7h et ne fait plus du tout de sieste depuis ses 12mois... vers 3ans je me souvient de soirée apocalyptique ou nous lui imposions la fermeture des lumières à 20h, il passait sa soirée à se lever de son lit... c’est un enfant au sommeil agité... (impossible de faire du cododo avec lui, tu te prend des coups de pieds toute la nuit) ... lorsqu’il s’endort par miracle vers 20h il est frais comme une rose à 5h du matin... le pied!

Il a de plus un caractère tres tres tétu... lorsqu’il decide d’une chose c’est un cauchemar pour le faire changer d’avis... meme s’il tombe de sommeil apres un reveil à 5h du matin, il te fera une crise en te mettant au defis en disant non pour la sieste... donc en bonne maman tu cherche des stratagèmes... s’allonger dans son lit pendant plus d’1h pour chercher à l’endormir ... essayer de sortir du lit... monsieur sursaute et t’agrippe... des après-midi et soirée passionnante...

Énormément de caprices, de braquage et de prise de tete autour du sommeil... particulièrement lors de cette periode de « petite adolescence « 2,5-3,5 ans »

Pour nous le mettre à dormir à 20h et lui faire faire une sieste c’etait le cycle de sommeil obligé d’un petit enfant.... Hors avec du recul - il a 8ans - je me rend compte qu’il est - et a - des besoins différents par rapport au sommeil... en grandissant nous avons fini par lacher prise, actuellement il reste à lire dans sa chambre jusqu’à 23h... nous sommes ferme sur l’heure du lever à 7h pour cause de l’école... et il a fini par se reguler tout seul... et tout se passe bien... plus de prise de tete... nous aurions peut etre du lacher prise et lui laisser son vrai rythme plus tot ?

Je n’ai pas de solution miracle mais sache que tu n’es pas la seule à avoir se genre de problème... il faut prendre la vie avec philosophie... quand elle sera ado... elle dormira jusqu’a midi !!! En attendant prend du temps pour toi pour te reposer toi... la fatigue n’aide pas les choses... courage !