a quel moment on se separe?

C'est une question un peu speciale mais je me la pose tres souvent. On est marie depuis plus que 10 ans et on a des enfants. On depend beaucoup de l'un de l'autre en ce qui concerne les enfants car pas de famille proche a proximite (a part des copines tres tres occasionnellement, mes enfants ont jamais ete gardes par quelqu'un d'autre que mon mari). Mais voila, mon mari travaille (son travail le passionne) et je m'occupe des enfants. J'essaie de travailler un peu mais pas facile de trouver un petit pourcentage. On ne s'embrasse jamais, on se touche jamais, on n'a pas eu un rapport sexuel depuis 3 ans, peut-etre plus. On passe jamais les soirees ensemble (peut-etre on regarde un dvd 1x mois). Meme quand je lui raconte ma journee, par exemple, j'ai l'impression que ce ne l'interesse pas du tout. Il a plutot la tendance de me donner des lecons, de me donner son avis objectif sans aucun soutien, compassion ou l'empathie. Je me sens profondement seule dans notre couple et j'ai meme pas l'envie de le sauver par therapie ou autre chose... Mais voila, il est un tres bon pere et les enfants l'adorent. Je sais que notre separation serait un tres gros coup pour eux. On passe quand meme les weekends plus ou moins ensemble, mon mari fait de la cuisine, ne parle pas mal de moi devant les enfants etc... Mais d'ou ma question - jusqu'a ou aller ou plutot faut il attendre que les enfants comprennent, grandissent ou que quelque chose change?

Mais as tu envie de te séparer?

Maman solo de 4 magnifiques enfants de 2008, 2010, 2012, 2014.

Pour moi oui, mais pas pour les enfants...

Tu es certaine de ne plus l'aimer?

Maman solo de 4 magnifiques enfants de 2008, 2010, 2012, 2014.

Et ton homme? Il en pense quoi?

Il a conscience que votre histoire de couple est arrivée au bout? Il ne s'imagine pas finir ses jours avec toi?

Ou, au contraire, il s'accommode de cette situation, de cette vie de famille sans couple?

Si vous êtes tous les deux d'accord sur le principe de la séparation, si vous êtes tous les deux d'accord sur le fait que la séparation est inévitable, alors, il faut vous mettre à table et vous poser ensemble les questions pratiques qu'implique cette séparation... Qui garde les enfants? qui part? quand? où? séparation ou divorce?

Ma grande a 11 ans. mon champion a 9 ans

comment étiez vous au début ? cela s'est-il dégradé avec les années ou cela a toujours été ainsi ?

peut-être que cette situation le met à mal aussi et qu'il n'en parle pas... ce serait dommage de mettre un terme à ce mariage si il a les même craintes et préoccupations que toi. il vous faut en parler

Je me sentais exactement dans la situation que tu décris, les 4 enfants et mon travail ayant occupé beaucoup de place, je me suis oubliée et pas du tout écoutée et ne comprenais pas pourquoi une absence d 'interêt complète de mon mari pour moi et aucun dialogue, j'ai tj pensé que c'était ma faute que quand les enfants seraient plus grands, quand je serais plus ceci ou cela,...cela irait, je me suis caché la verité (que cela allait pas).Finalement cela avait "toujours" mal été. il y a même des copinautes ici qui ont vu cela avant moi...

Bien sûr que pour les enfants c'est difficile, mais j'ai vraiment dû sauver ma peau avec la séparation, je me suis dit que j'avais le droit au bonheur de ne pas vivre sous l'emprise et la peur de qqn. Mon mari renfoçait le fait que si cela allait pas c'était ma faute. Je n'ai jamais regretté 1 seconde, même si je suis maintenant très déprimée de n'avoir que les petits à 50%, je pleure dès que je les ai pas, je dois aussi travailler plus, et c'est très très éprouvant psychiquement car l'entente est catastrophique avec mon ex. Mais j'ai confiance qu'avec le temps cela ira mieux.Là cela fait 18 mois qu'on est séparé.
Pour les enfants, vivre entre 2 parents qui ne s'aiment pas est horrible, je peux que témoigner de cela, car petite je "priais" Dieu que mes parents de séparent tellement je sentais cette froideur, aucun amour, une mère qui se "sacrifie " pour les enfants mais pour mieux les contôler et vivre sa vie à travers eux. Malherueusement avec des tas de thérapies et psy j'ai vu que en fait j'ai répété le scénario exact de ma maman...


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Ce qui me vient en premier c'est que les enfants doivent avoir une vision erronée de ce qu'est une vie de couple et l'amour d'un couple ...3 ans sans contact physique ni attention entre leurs deux parents ils le voient bien non ?

Rira bien qui rira le dernier

Est-ce que tu l'aimes encores ?
est-ce que vous avez parler de la situation et du manque de contact physique (votre relation ressemble plus à de la colocation qu'a un couple)?

après le bon moment, je pense que c'est celui ou tu es sûre d'avoir tout essayé et que tu ne l'aimes plus.

La vie est ultra courte. C'est dommage de vivre malheureuse. Vos enfants ont besoin de parents heureux.

Mes parents sont restés ensemble pour nous, parce que le divorce ca ne se fait pas etc etc... c'était des disputes à longueur de journée, des cris etc... je pense que ca aurait mieux pour nous, avec le recul, qu'ils soient en paix, heureux séparés que malheureux, en colère et frustrés....
(aujourd'hui je panique quand j'entends quelqu'un crier, ou deux personnes se disputer)

Ayant vécu cette situation étant enfant (ou plutôt ado), je te dirais que c'est se faire des illusions que de croire qu'une situation de couple malheureuse vaut mieux qu'une séparation.
Les enfants savent parfaitement que vous ne vous entendez pas, ou du moins que vous n'êtes plus amoureux, ils sentent très bien cela même si vous vous comportez toujours bien l'un envers l'autre en leur présence.
Il vaut mieux avoir des parents épanouis mais séparés plutôt qu'ensemble coûte que coûte.
Ecoute-toi, parles-en à ton mari aussi, et faites ce qui vous rendra heureux à terme, ce ne sera que mieux pour tous.

Noéline

Personne ne veut essayer de retrouver ce qu'il y avait au début? Aller voir quelqu'un ensemble? Vous avoir des raisons de vous mariez, vous ne pouvez pas retrouver un nouvel élan?

Ma grande est née en 2006 et ma mini en 2015.

Merci beaucoup pour toutes vos reponses. Je suis vraiment comme toi dodie75, j'ai aussi mes parents qui s'entendaient pas et je crois de repeter le meme parcours de ma mere. Ce me fait tres peur. J'etais voir une ostheopate avec mon fils il y a 2 ans a peu pres. Elle m'a dit qu'il ne dort pas car je suis profondement malheureuse et qu'il le sent. C'est la ou j'en ai parle a mon mari et la seule reponse que j'ai obtenue c'etait que pour lui tout va bien. C'etait pas comme ca au debut meme si c n'etait jamais non plus une grande passion entre nous. Mais je me sens pas seulement triste mais j'ai moins en mois confiance en moi, je me vois comme il me voit... ou plutot comme il m'ignore... J'etais tres active et maintenet je me trouve nulle en tout (mais c'est pas forcement que sa faute, c'est surmennt le fait que je ne trabail que a un petit pourcentage). Je ne sais pas si je l'aime, c'est vraiment comme dit withlove, une sorte de collocation. Je l'aime comme pere de mes enfants mais pas comme mon mari, d'ailleurs quand je parle de lui, je dis toujours son prenom, jamais "mon mari". Je pense effectivement comme wesh que les enfants ont une vision fausse du couple mais en meme temps ils me parlent souvent comme c'est bien quand on sort toute la famille car c'est assez rare, ils sont plutot avec moi et mes copines. J'etais seule en vacances avec eux et j'avais l'impression qu'ils avaient meme pas trop de plaisir, que leur papa leur manquait trop, meme si on faisait bcp de choses. C'est peut etre pour ca que je me pose la question car mes enfants passenent quand meme avant moi. Merci encore pour vos reponse, ce me permet mieux de voir les choses et peut etre prendre une decision.

en même temps si ton enfant dort mal parce qu'il sent ta tristesse c'est que ca ne leur convient pas vraiment.

je suis convaincue que tu ne peux pas avoir des enfants heureux en étant malheureuse.

je te souhaite plein de courage dans tes démarches quelles quelles soient

Je ne te connais pas du tout, mais à mon sens tu as déjà répondu à ta question... Le moment est venu pour toi de prendre le large.
Vous ne vous aimez plus avec votre mari, cela a l'air évident. Il y a surement du respect, peut être de l'affection. Ce n'est pas rien d'avoir fondé une famille.. Mais la passion n'existe plus.
Tu es malheureuse, et je pense que tes enfants le ressentent. C'est difficile mais prend ton courage à deux mains et sors toi de cette situation qui ne te convient pas. Après si tout n'est pas mort, entamez au moins une thérapie de couple pour retrouver un peu d'amour et de désir !

Souvent la passion n'existe plus après X années.
C'est même très rare, je pense, que la relation passionnelle reste après tout ce temps.
La relation change et c'est normal.

Après, c'est sûr que si ça ne convient pas, ben faut prendre des décisions.

****************
Sauver un animal ne change pas le monde, mais le monde entier change pour cet animal !

Oui le mot passion n'était sans doute pas le plus approprié. Mais ne plus s'embrasser, plus de rapport depuis plus de 3 ans.. C'est pas possible.
Je ne suis pas avec mon mari depuis 15 ans donc je ne peux pas totalement comprendre, mais je trouve juste triste d'en arriver à ce point, et c'est pas normal à mon sens. Après peut-être qu'elle le vit très bien, mais à la lire, non.

la thérapie peut aussi servir à bien se séparer d'ailleurs...
Sinon c'est un gros cap, on y laisse des plumes mais sur un chemin il y a parfois des décisions et routes à prendre qui ne sont pas facile mais salutataires pour ton développement. Les forces sont données, il faut y aller au jour le jour,
je t'assure que j'aurais rêvé d'une famille unie autour de mes 4 loulous...mais je susi reconnaissante d'avoir pu ouvrir les yeux et pas rester plus longtemps, sans doute au prix d'un cancer ou autre, dans une situation pareille!

Par contre comme tu décris les choses, ton mari risque de ne pas avoir vu le vent venir et tomber de haut:-/ou passer dans la case menaces ou manipulation , entour toi++++, thérapeute, amis, famille etc...

Courage


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Salut!
Pour moi le côté amour-passion du couple qui est très en vogue actuellement est largement surévalué.
Ok, tu te sépares et ensuite quoi?
Les enfants sont malheureux, tu ne les as que la moitié du temps, ou alors TOUT le temps (dans les deux cas bof), les finances c'est la cata (oui le budget divisé par deux tu le sens passer généralement), ton mari et ta belle-famille te hais (oui pour certains divorce = guerre où qqun doit gagner), et toi tu enchaînes les relations merdiques à la recherche du "grand amour". Je suis désolée, mais c'est ça la réalité que je vois chez la majorité des couples qui se séparent (et aussi dans mon cas).
Donc pour moi mieux vaut parfois une situation pas extraordinaire à un divorce. Le divorce c'est DUR! Et quand ça s'est tassé (après 2-3 ans ou plus) ben c'est pas forcément mieux.
Pour moi le respect et l'affection que tu peux avoir dans un couple "à long terme" (s'ils existent on est bien d'accord) sont en soi une situation au moins enviable (il y a beaucoup d'avantages à être en couple stable: financièrement, mais aussi psychologiquement) et même agréable. A toi de bouger pour que les choses (re)deviennent ce que tu voudrais qu'elles soient! Que la situation change!
Mais pour moi le divorce, c'est forcer la situation à changer dans la pire des directions qui soient (à part en cas de violences ou autre mal-être profond on s'entend bien). Mais peut-être la plus "facile", en tout cas en apparence. Tu laisses tomber et voilà, tout est réglé, tu peux trouver la passion ailleurs... ok mais pour combien de temps? Dans toutes relations (ou presque), la passion ne dure qu'un temps.

Bref pour moi, cherche d'abord dans une autre direction (thérapie de couple, trouver une passion personnelle, acheter un chien, ........) et ensuite tu envisageras le divorce. Pour moi, cela devrait être la dernière des solutions mises en oeuvre (et là je parle bien d'un effort, d'un travail sur la relation et pas juste de se dire "non ça ça va pas jouer..." sans essayer vraiment) et non pas la première, comme beaucoup de gens semblent le penser de nos jours.

isahenry, j'aime beaucoup ton commentaire.
Je pense qu'on peut aussi s'inventer une vie de couple différente, garder ce qui fonctionne... plutôt que tout casser...

www.lactobijou.ch
Bracelets d'allaitement et bolas

...

“I don't care if you're black, white, straight, bisexual, gay, lesbian, short, tall, fat, skinny, rich or poor. If you're nice to me, I'll be nice to you. Simple as that.”

+ 1 aussi pour isahenry

La passion,tout comme les papillons, ça ne dure qu'un temps très restreint.

Je pense exactement pareil.

****************
Sauver un animal ne change pas le monde, mais le monde entier change pour cet animal !

+1
Et garder un couple heureux c'est y travailler tous les jours. Rien de magique, même s'il est vrai qu'il faut le partenaire en face.

+1000

dans un couple, il ne faut surtout pas s'oublier. si déjà tu reprendrais une activité pour ton bien être (sport, cours artistiques ou autre), ca créerait des discussions avec ton mari autres que celles de tous les jours. Tu pourrais te dire qu'une fois par mois tu prends une baby-sitter et tu fais garder tes bouts pour sortir avec ton mari. Parfois on se cherche beaucoup d'excuses pour ne pas changer, à un moment il faut faire bouger les choses..

Tout a fait d accord avec IsaHenry - Bien dit!!!!!
Franchement, pour la peine que tu vas faire a tes enfants, et a toi meme en consequence, mieux vaut rester... ca ne sera pas mieux avec qqun d autre.

Perso je suis passe tout pres du divorce, je recois bcp d avances surtout au travail donc c est tentant de se laisser aller, mais malgre mon mari qui a toutes les caracteristiques du tien (ne me regarde pas, m ignore, ne sort pas) j ai reussi a passer au dessus... apres m etre posee la question du divorce et d avoir ete chez l avocat avec lui. Depuis on a tout mis a plat, je lui ai dit tout ce qui etait important pour moi, il m a dit tout ce qui etait important pour lui, on se force a s appler tous le sjours pour parler sur l heure de midi, et on fait l amour 2 fois par semaine (avant c etait fois par an...). Ben depuis, tout va mieux. Meme si on debut ce n etait pas naturel, maintenant ca l'est :)

Donc tu vois, je suis sure que tu pourras arranger cela, la situation n est pas catastrophique, c est tout a fait rattrappable!

Cela fait 20 ans que nous sommes ensembles... 2 enfants.. La passion du début n est plus la C est sur mais apres faut il savoir si vous vous aimez toujours ou pas... La routine s installe.. L an passé j ai réagit.. On vivait comme des copains ... La routine quoi.. Plus de geste tendre.. Des câlins oui mais plus comme avant..
Et la j ai réfléchi.. Je me suis remémorée nos débuts.. Et je me suis dite qu il fallait faire quelque chose. Entre temps j ai eu un électrochoc (watshap qu il a reçu d une de ses collègues) j ai bondi de rage, jalousie.. Et la j ai vraiment réalisé que je l aimais toujours autant et qu il fallait qu on en parle.. On en a parlé... Et depuis nous avançons lentement dans le bons sens "anti routine".. On prends plus de temps pour nous... On évite les natels, messages à longueur de journée comme avant.. Bon en plus maintenant il me parle des messages qu il reçoit car depuis le watshap de sa collègue je flippe et tremble à chaque fois qu message arrive... Meme si j ai confiance en lui.. C est en moi que j ai plus confiance et ca faut que j y travaille...
Nos rapports sexuels ont évolué aussi dans le bons sens aussi..
Mais beaucoup de dialogue aide..de tout et de rien et surtout de ce qu on ressent..

je t'envoie un mp quand je peux, si j'oublie contacte-moi, j'ai choisi la séparation et rencontré le grand amour

Pour moi l'amour et la passion sont des choses totalement différentes.
Même si on veut nous faire croire que non, on peut s'aimer sans passion.

Tout comme effectivement après 10 ans l'amour est différent de l'amour des premires années (à mon avis c'est souvent plus fort, puisqu'alimenté par tout ce qu'on a vécu ensemble).

par contre, je vois pas un couple sans amour

et pour moi y a un monde entre la passion et ne plus du tout faire l'amour

(si ca convient à certains se genre de relations plus logistique que sentimentale, sans contact physique, sans vraiment partager de choses, ok mais là ce n'est pas le cas pour la copinaute.)

Si on suit certaines , autant s'enfermer dans un schéma qui ne nous convient pas car c'est plus confortable ? C'est une blague ?
Alors qu'on essaye de sauver les meubles , de mettre à plat , ok..mais se résigner c'est l'idée ?
Et quand les enfants quitterons le nid , comment vous procéderez ( vous oui, car ca a l'air d'être une solution usuelle )??

Rira bien qui rira le dernier

2 ans. J'ai envie de larguer mon mari. Parce qu effectivement on fonctionne pas pareil, on est coincé dans notre vie à ramer pour faire tourner le ménage et ça épuise.
Pis franchement à force de courir toute la journée ben perso j'ai juste pas encore envie de m'envoyer en l'air...

Donc oui c'est difficile et oui j'ai envie de tout larguer, mais je pense qu'on peut vivre ensemble même si tout n'est pas rose, si ce n'est pas la vie qu'on a rêve là maintenant... va falloir la construire cette vie, pis il n'y a jamais que du noir ou du blanc. Il y a du gris beaucoup de gris...

Je pense qu'il est important d'initier un changement chez toi. On ne vit pas pour son mari ou on n'attend pas la reconnaissance de son mari. On a la reconnaissance parce qu'on sait que ce qu'on fait c'est bien sans que le mari le dise....

Je trouve que ce que dit isahenry est censé. Tu as passé 10 ans avec ton mari, tu pourrais te laisser une année pour évoluer de ton côté et voir ce que ça donne.

Tu sais des fois en bougeant ben on fait bouger l'autre...

♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩
Pharmacienne
Sonothérapeute, phytothérapeute, spagyrie, thérapie par les couleurs, pierres, reiki
www.essenceduson.com

Bonsoir, encore mille merci pour vos commentaires. Je dois preciser que j'ai utilise la passion comme quelque chose qui ne definissait pas forcemment notre relation deja au depart donc c'est pas quelque chose qui me manque forcement ;) Le commentaire de isahenry m'a interpelle car il touche justement au coeur de ma question. Est-ce mieux rester ou partir? Je pense que c'est pratique de rester, en effet, mais pas psychologiquement. J'ai essaye d'avoir une discussion avec mon mari, j'ai propose la therapie mais quand j'aborde le sujet, mon mari finit toujours par dire que je ne suis jamais contente, qu'il veut la paix et que je suis penible. A part mes enfants et un petit job, j'ai aussi d'autres interets, je fais du sport, du benevolat, j'apprends les langues, je me prommene bcp...Mais on ne partage pas les interets malheureusements. C'est moi qui tire la famille vers les sorties, mon mari c'est plutot jeux de video/film/tele. Mais en lisant Elaine et syla2004, peut-etre de forcer le therapeute avant de prendre la decision serait une bonne chose meme si j'ai l'horreur d'imposer les choses sur qui que ce soit. Je suis juste fatiguee de bouger moi pour que les choses changent, et surtout, je le crois pas trop. Mais c'est bien de lire que pour certaines de vous cela a marche et peut-etre pour ne pas avoir des regrets il faut tout essayer. Dodie75, j'ai voulu te demander - comment tes enfants vivent la separation? Sont ils plus contents? C'est aussi ca qui me fais vraiment beaucoup de soucis. Je pense que sans enfants, on ne serait plus ensemble depuis longtemps....

Coco31, je viens de voir ton commentaire, je n'ai pas pu reagir desolee. T'as raison pour la reconnaissance de soi meme, je pense que dans mon metier ou avec l'education des mes enfants par exemple je suis assez sure de moi. C'est plutot les remarques au quotidien que je suis si comme si et comme ca, une sorte de mauvais foi aussi, zero emphatie quand quelque chose me touche, enfin, cest ces petites choses quotidiennes que je sens me tirer vers le bas, ou je doute de moi sans cesse. C'est aussi cette emphatie et sensibilite qui me manquent le plus, qui etaintt quand meme la quand on s'est rencontre.

Mes parents se sont toujours fait la geule, pas de projet, peu de temps ensemble... Au fil du temps, il rentrait de plus en plus tard jusqu'à ne plus rentrer du tout en semaine... Ma mere grognon qui critique tout et se lamente tout le temps... Que de mauvais souvenirs d'enfance! Lui absent pour elle, mais toujours present pour nous.... A la fin, nous on preferait etre avec lui parcequ'il était plus marrant... Alors qu'en reflechissons ce n'etait pas un ange...

Mere au foyer, cotisation retraite ridicule, pas d'epargne... A 70ans elle n'a pas une vie terrible, vit avec le minimum, n'a jamais re-trouver quelqu'un... Pour moi a attendu beaucoup trop longtemps pour se separer (53ans), trop attendu parceque mere au foyer et peur de se lancer dans le vide... Je trouve cette situation tellement stupide...

Faut prendre sa vie en main... meme si a un moment c'est difficile financierement et moralement... sur le long terme se sera pire si tu n'essaye pas de changer ton couple ou ta vie maintenant !

Pour moi les choses ne tombent pas du ciel.... Pas de relation entre vous depuis 3ans ? Comment est-ce possible ? Comment en etes vous arrivé la? Comment ne pas en arriver la avec un autre homme ? Recommencer une relation depuis le debut, se faire larguer apres quelques mois?... avec les gamins au milieu?... On veilli et l'herbe n'est pas plus verte chez le voisin... les princes charmants n'existent pas...

Se separer veut dire se retrousser les manches, travailler, payer seule son loyer, partager et voir moins ses enfants...

Se separer c'est accepter que lui trouve une femme "belle et inteligente" avec qui il eduque tes enfants et joue l'amant et le pere formidable... Etre releguée au statut de "l'autre" et ne pas pouvoir retrouver sa vie d'avant...

Moi je te dirait de faire une reflection sur toi-meme, sur ce qui arrive à ton couple, sur ta vie professionelle et personelle, sur tes defauts et les siens...

Une separation cela se murie... Parler franchement entre vous, retablisser la communication... Augmente ton taux de travail pour etre plus autonome financierement...

La vie n'est pas un long fleuve tranquille, elle passe vite... ne reste pas a faire la victime comme cela...

Hello Avenaire,
Je veux rebondir sur certains aspects que tu mentionnes.
Avant de te séparer, réfléchis bien au fait que ce n'est pas en te séparant que tu pourras forcément combler les éléments qui te manquent le plus.
Ce n'est en tout cas pas ainsi que tu pourras facilement avoir quelqu'un pour partager tes centres d'intérêt.
Ce n'est pas en te séparant que tu auras plus de temps et/ou d'argent pour faire du sport, du bénévolat ou apprendre des langues.
Ce n'est pas non plus en te séparant que tes enfants seront facilement plus heureux ou plus épanouis: cela peut être le cas, mais cela peut aussi être le contraire.
Ce n'est pas non plus en te séparant que ton mari fera plus de sorties et moins de télé/video avec tes enfants.
Et ce n'est pas non plus ainsi que tu retrouveras plus d'empathie, de sensibilité et de reconnaissance en toi.
Je ne suis pas en train de dire qu'il ne faut pas que tu te sépares, mais sache qu'une séparation peut justement fortement empirer les choses dans les domaines auxquels tu tiens le plus.
En cas de séparation, il arrive aussi qu'on ne retrouve plus jamais une relation amoureuse, et que l'on soit financièrement et au niveau relationnel dans une situation bien plus difficile qu'avant, et çà pour le long terme.
Les cas de femmes divorcées se retrouvant avec une minuscule retraite sont nombreux, j'en vois régulièrement. Parce qu'il y a beau avoir le bonus éducatif pour l'AVS et le splitting pour la Caisse de retraite, cela n'aide qu'un peu...
A nouveau je ne suis pas en train de dire qu'il ne faut pas que tu te sépares, mais à mon avis, essaie d'abord toutes les autres options (thérapie de couple, réelle discussion sur les sujets de fond qui te dérangent, etc)...
Et surtout, rends toi le plus possible autonome financièrement, notamment en augmentant ton taux d'activité, pour ne pas rester toute la vie sous la pression de la pension alimentaire qu'il devrait te verser et de toutes les tensions qui vont avec.

Perso je préfère être seule que mal accompagnée !
J estime que tout comme chacun je mérite une vie paisible et heureuse et ce qui ne me rend pas heureuse n a pas à faire partie de ma vie (en tout cas de près).
Ma maman est partie, pourtant maman au foyer, elle a réussit a s en sortir, elle méritait d être heureuse. Nous l avons tjs soutenue, pourquoi ? Car elle nous a toujours tout expliqué ... Mis des mots sur les maux et toujours à l écoute. Jamais critiqué mon papa ...
Perso j exigerai une thérapie, si il refuse, je pars ...
Y en a des qui diraient que je ne me bats pas assez, pas grave, la vie est courte pour la vivre en étant malheureux

je pense comme Chaise, on vois tous les jours comme la vie est courte. Que tout peut s'arrêter du jour au lendemain. Encore plus dans une actualité comme aujourdhui.

Je trouve dommage de perdre autant d'année à être malheureuse, le temps ne se rattrape pas.

(Ca ne veut pas dire tout envoyer bouler en deux secondes sans réfléchir aux conséquences, de loin pas. Au contraire. Mais un couple ca se fait à deux, ca se "soigne" à deux".)

Et je trouve très réducteur de dire : tu ne retrouveras personne !
Est on obligés d être en couple pour être heureux ? Devons dépendre d une autre personne affectivement ?
Je trouve cela triste ! On ne sait pas ce que la vie nous réserve ... Elle est pleine de surprises

Bouge! Le changement c'est bien!

Tu ne veux pas te résigner? Tu ne veux pas avoir de regrets? C'est normal! Exprime-le à ton mari, il peut le comprendre.

Et ensuite, ben fais des changements. Il va peut-être les subir, mais je pense qu'il peut aussi comprendre ton point de vue. Il peut aussi comprendre que c'est une période comme cela pour toi.

Ces changements, fais-les en ayant à l'esprit les conséquences et le futur possible, pas sur un coup de tête. Est-ce que tu veux des petits changements ou des grands changements (ou un tremblement de terre)? Qu'est-ce que toi, tu es prête à supporter (en bien ou en mal)?

Fais une liste de TOUS les changements possibles (Entre autre le divorce), petits ou grands, avec points positifs et négatifs, et ensuite commence peut-être par ceux qui semblent le plus avantageux?
Je pense par exemple (pour les tous petits changements): 1 sortie en couple par semaine, 1 sortie seule par semaine, un week-end ou des vacances seule, 1 soirée sans télé par semaine, mon Dieu les possibilités semblent infinies! Et ensuite tu t'y tiens, c'est ce que tu veux mettre en oeuvre. Tu regardes si ça change (en bien?) et si ça te convient, etc. Et tu verras bein la réaction de ton mari, ça va peut-être lui plaire?? Par exemple: une soirée coquine par mois (oui il lui faudra des contre-parties si tu l'"embête" autant alors que lui veux rester pépère;).
Pour les changements plus importants, il y a aussi l'option de faire une "pause" dans votre couple, mais pas juste partir, un truc concerté avec 2-3 règles histoire de pas partir dans les choux. C'est dur, ça demande beaucoup d'efforts (mais moins qu'un divorce), et ça te permet de "tester" la situation. Mais dans ce cas je verrais clairement un conseiller conjugal avant.

Oui, prends ta vie en main! Et si tu dois imposer des changements aux autres, fais-le, sois-en consciente et remercie-les d'accepter cela (s'ils l'acceptent...). Fais des changements dans leur sens également (tiens pas exemple, si tu imposes une soirée sans télé, organise aussi une soirée télé avec plateau télé, bières/Coca, un bon film (pas juste le programme habituel). Une soirée télé bien organisée peut aussi être cool!)

PS: au fait le thérapeute conjugual, tu peux aussi aller le voir seule, pas besoin forcément d'y traîner ton mari :)

Comme j'aime ton commentaire....

La prochaine fois que j'aime plus mon mari je fais les trucs que tu as dit ;0P

♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩♩
Pharmacienne
Sonothérapeute, phytothérapeute, spagyrie, thérapie par les couleurs, pierres, reiki
www.essenceduson.com

Bonsoir, merci a vous toutes pour vos commentaires et conseils. Ce me touche beaucoup que vous ayez pris le temps de me repondre. Je pense que je vais suivre pas mal de conseils, proposer le therapeate plus seriousement aisni que certains changements. Je me souviens d'avoir propose a mon mari il y a plus que 5 ans qu'on fasse quelque chose pour l'autre une fois par semaine, une petite attention. On a tenu un mois ;( Mais j'aime bien l'idee des changements plus concrets, il seront peut-etre plus facile a mettre en place ;) Je dois juste preciser une chose - je ne suis pas une femme au foyer par choix, je cherche un travail depuis plus d'un an justement pour regagner mon independance. Et deuxieme chose, que chaise a bien dit aussi, je ne veux pas me separer pour chercher quelqu'un d'autre. J'ai juste l'impression que je suis souvent mieux seule avec les enfants qu'en famille...Je dis ca pas pour me justifier ou me defendre, je prend toutes vos remarques avec immense gratitude et je vois plus clairement ce que je dois faire ;) Merci encore !

Ta réponse est chouette ! Le plus souvent à ce genre de post on répond à quelqu'un de désabusé, qui en fait ne vient que chercher une confirmation, voire se plaindre. Ta réaction est tres belle et je te souhaite vraiment que cela fonctionne !
J'imagine aussi que n'aant pas de travail ça fiche un peu le moral en l'air alors j'espère vraiment, mais je n'en doute pas, que tout va s'arranger en même temps !

Ma grande est née en 2006 et ma mini en 2015.

Ça m intéresse....

RDV1: 03/04/06_écho1 7 semaines et 3 jours
RDV2: 12/05/06_écho2_12 semaines et 5 jours Je sors en pleurs car le gygy s'est montré imbuvable !)
RDV2 BIS: Je vois un nouveau gynéco: Adorable !22/05/06_ environ 15 semaines
AMNIO: prévue pour le 7 juin
RDV3: résultats de l'amnio: 26 juin
RDV4: 14 juin: Le médecin veut me voir car j'ai mal au ventre... Conclusion il me met à 50 % car j'ai déjà des contractions !
RDV5: 26 juin: Résultats de l'amnio.: Tout va bien ... On ne veut pas savoir le sexe !
RDV5: 3 août: Le petit bout fait environ 26-27 cm et 813g... Je suis toujours à 50%

C’est un vieux post.
Le tableau des posts recents bug, il affiche du 2016...

J'arrive tardivement sur le sujet.
On se sépare justement quand on n'est plus un couple. Et tu le décris très bien : pas de relations sexuelles, pas de câlins, pas de communication, etc. Bref, un désintérêt.
Un couple c'est du CONTACT et de l'intérêt, sans pour autant être collé h24 sur 24.

Bon père. Tant mieux. Mais toi en tant que femme, tu n'es pas heureuse.
Tes enfants ne perdront pas leur père.

A toi de voir, maintenant. Mais tu as déjà les réponses à tes questions.

Courage :)