Séparation-divorce avec enfants en bas âge à cause de belle-famille

Bonjour,

Je vis une situation très pénible avec mon mari à cause de sa famille (clan et en particulier une belle-mère insupportable, manipulatrice, intrusive et contrôlante).

Depuis la naissance de notre bébé, c'est de pire en pire, j'ai dû mettre des limites pour les empêcher d'avoir trop de contact et de s'immiscer dans nos vies. Seul (gros) problème: mon mari ne me soutient jamais face à sa famille d'origine. Il défend toujours sa mère, son père, sa sœur, etc. Tant et tellement que notre relation s'est gravement détériorée et que je songe à la séparation.

Terriblement déçue de l'attitude de mon mari envers moi, je me demande si cela doit se terminer entre nous, comment continuer à mettre des limites dans les contacts de mon bébé avec sa famille? Car j'estime vraiment que cela est nuisible pour lui aussi.

Je cherche des témoignages de mamans qui se sont séparé/ont divorcé à cause de la belle famille et du manque de soutien de leur conjoint et comment elles s'en sont sorti par la suite pour gérer les relations de leurs enfants avec cette famille.
Merci d'avance!

Tu divorce et si ton ex mari a un droit de viaite ce qui sera le cas tu n'auras pas ton mot à dire.

Merci pour ta réponse! j'ai répondu à toutes en bas!

si c'est le seule soucis entre vous je regarderais pour trouver des solutions car comme dit coco, ton enfant ira chez ton mari, du coup chez ta belle famille et tu n'auras plus rien à dire....

Merci pour ta réponse! j'ai répondu à toutes en bas!

Difficile quand on ne connaît pas la situation et les gens... mais sur le principe, je trouve toujours très dangereux de vouloir couper son enfant d'une partie de sa famille. Peut-être que ta belle-famille ne te convient pas, mais ton mari semble y être attaché vu qu'il prend leur défense. Et effectivement, si tu divorces pour cette raison, ton mari fera ce qu'il voudra durant ton temps de garde.

Difficile quand on ne connaît pas la situation et les gens... mais sur le principe, je trouve toujours très dangereux de vouloir couper son enfant d'une partie de sa famille. Peut-être que ta belle-famille ne te convient pas, mais ton mari semble y être attaché vu qu'il prend leur défense. Et effectivement, si tu divorces pour cette raison, ton mari fera ce qu'il voudra durant ton temps de garde.

Merci pour ta réponse! j'ai répondu à toutes en bas!

A la base, il y avait de l'amour. Alors si tu as encore un peu d'espoir et d'anour pour lui, je te conseillerais de discuter avec lui pour lui "ouvrir les yeux" SANS le couper de sa famille mais juste qu'il prenne la mesure de ce que tu ressens qui peut être "vrai" ou pas vrai... tout est subjectif. Et dans un deuxième temps patienter, endurer, faire des concessions: rien n'est définitif. Je sais ici que l'amour est plus fort que la situation il faut simplement inverser la tendance, laisser place à l'écoute de l'autre etc. Sans juger ton cas en particulier, c'est trop facile de tout envoyer valser "à cause de ça". Ils font partie de l'équation qu'on le veuille ou non. Tout dépend des cultures etc dans certaines cultures ils sont très présents c'est ainsi... on peut aussi travailler sur soi pour l'accepter. Je sais que c'est tres tres difficile mais il faut aussi se dire: et si c'est moi qui exagère? Ne supporte rien? Etc? Difficile de trouver un équilibre et une adéquation lorsquon est si différent.

Merci pour ta réponse! j'ai répondu à toutes en bas!

Tu es toi même une future belle mère... tes enfants auront des choix de vie et de compagne qui ne te plairont pas...

la roue tourne et il faut accepter de les laisser s’en aller, de ne plus voir ses enfants pendant de longues periode... certaines mère ne l’accepte pas et veulent continer à decider/controler/influncer la vie de leur enfants comme s’ils avaient toujours 2ans... il n’est desfois pas non plus simple d’envoyer balader ses parents, quand on a l’habitude de leur comportement on le trouve normal... c’est aussi souvent une question culturelle... dans les familles juive et africaines notamment...

Pour moi tu n’arrivera pas à lui faire « ouvrir les yeux » comme cela... la seule façon étant de passer outre... de ne plus te focaliser sur les comportements de tel ou tel personne... mais de te focaliser sur vous 2.... sur ce qui vous plait, ce qui fait que vous êtes ensemble... succiter les projets à 2, les passions communes... elargir votre jardin secret... ça c’est la base à explorer avant tout reproche sur X ou Z (raleuse rabat-joie)... la base permettant la prise de conscience.... plus on passe du temps ensemble plus on arrive à communiquer (et moins on est disponible pour autre chose accessoirement)... pour moi la route est longue pour detendre l’emprise de la belle famille...

Si cela n’est plus possible... s’il n’y a plus du tout de sentiments... il faut lacher prise sur les enfants... pour ne pas avoir à ressasser les moments ou tes enfants seront seuls chez la belle famille des week-end et des semaines... sans que tu ne puisse avoir un quelconque mot à dire... ton ressenti n’est pas le meme que celui des enfants... ils ne voient pas la partie manipulatrice que tu voit... cela peut ettre une liberation pour toi... on ne vit pas ce que tu vit difficule donc de te fonner des conseils

Merci pour ta réponse! j'ai répondu à toutes en bas!

Je suis du même avis que les copinautes. Et je te souhaite beaucoup de courage.
Je voulais juste ajouter que parfois lorsqu'on devient maman les choses empirent. TOUT le monde doit trouver sa nouvelle place, le changement de la dynamique familiale atteint aussi l'entourage plus élargie.
Chez nous je me suis toujours bien entendu avec ma belle-famille et j'ai le soutien total de mon mari. Mais malgré cela à l'arrivée de notre bébé, je suis devenue malgré moi une tigresse de protection. Leur comportement avec notre bébé me fait grincer des dents sur une multitude de choses. Et notre relation s'est détériorées, je suis moins ouverte, je vois les choses différemment et souvent plus graves qu'elles ne le sont réellement.
Et même si j'ai mis au point les éléments essentiels (sécurité), leur façon de faire ne me plait toujours pas mais je fais mon poing dans ma poche. Je n'ai malheureusement pas le choix.
Je dois leur faire une place pour qu'ils deviennent grand parents.
Mais je sais combien c'est difficile alors je te souhaite beaucoup de courage.

Merci pour ta réponse! j'ai répondu à toutes en bas!

Je suis du même avis que les autres. Pourquoi ta belle-mère et belle-famille t’insupporte a un tel point que tu penses à la séparation? Que fais t’elle pour que tu penses que ca soit nuisible pour ton enfant? Ta belle-mère a éduquer ton mari, elle a quand même fait quelque chose de bien sinon tu ne serais pas avec. Les belles-mères ont tendance à être treeeees présentes dans la vie de leur fils, oui c’est pénible parfois, mais nuisible je pense pas. Après comme l’ont dit plusieurs, on n’a pas toute l’histoire et qu’en version. A toi de voir si ton amour pour ton mari est aaaez fort, si tu as encore des sentiments pour lui. Dans ce cas, faudrait peut-être en parler avec lui, lui dire que ça te blesse de ne pas être soutenue etc. Par contre si tu te sépare, effectivement tu n’auras aucun droit de lui interdire le contact entre sa famille et votre enfant. Sauf si ce contact peut être dangereux (violence, drogue etc). Et comme l’ont dit d’autres, un jour tu seras peut-être une belle-mère et une grand-mère.. pas forcément de la belle-fille de tes rêves.. et tu seras celle que la belle-fille veut écarter de la vie de ses enfants car si ou ca

Merci pour ta réponse! j'ai répondu à toutes en bas!

Je suis séparée, et le problème est avec ma famille, ben c'est mon ex mari qui les y amène et fait toutes les fêtes avec eux....et lui à ses 50% de garde fait ce qu'il veut avec les enfants, et voit qui il veut, invite qui il veut chez lui, j'ai rien à dire et tant mieux!
Pendant le mariage j'avais des soucis avec ma BM qui m'aimait pas, elle à critiqué l'éducation, l'habillement, les coiffures, le portage, l'allaitement, l'accouchement , l'école de mes 4 enfants, (en fait tout ce que je faisais était nul et pas bien, ce qui est maintenant repris par mon ex mari ,qui critique tout ce que je fais avec nos enfants...) et mon mari ne s'opposait pas à elle, mais le pire était quand même que il me soutenait pas devant ma propre famille et entrait dans leur jeu de me critiquer. Mais c'était une attitude globale de rabaissement que je sentais.
Est- ce que ton mari te soutiens devant les amis? dans ton boulot? Sur l'éducation des enfants? car peut-être c'est plus global le problème....et qu'il te rabaisse et tiens pas compte de ton avis.

Je trouve de manière générale pas bon de se mêler de la relation entre nos enfants et leurs grands parents. je vois très souvent des petits enfants très proches des grands parents, très touchés lors de leur décès etc....malgré des mauvaises ententes de leur parents avec eux.
Les grands parents ont un autre rôle que les parents, ils ont un lien différent, d'autres expériences de vie et surtout en général pas un rôle éducatif mais de les gâter et avoir du plaisir ensemble.
je vois peut-être un soucis quand les grands parents gardent leurs petits enfants de manière très très régulière (genre les 5 jours de semaine pendant que les parents travaillent...à partir d'un certain âge c'est pas top)


"A la matière se vouer, c'est broyer des âmes; en l'homme se contempler c'est édifier des mondes" R. Steiner

Merci pour ta réponse! j'ai répondu à toutes en bas!

Aussi je trouve qu'il faut différencier le fait de ne pas apprécier certains traits de caractère et penser qu'ils se comportent mal/ne savent pas s'occuper des enfants. C'est deux choses differentes, subjectif sur la premiere, mais il faut etre objectif avec la deuxieme car sinon on ne vit plus et ne fait plus confiance a personne.

Je connais des couples ou la maniere dagir avec l'enfant de l'un agace l'autre pour une question de securite ((non-)surveillance du bain a 2 ans par exemple). Là c'est assez objectif et il y a de quoi. Mais si juste on apprecie pas lautre ne veut pas dire quil est inconscient ou pas de confiance..

À la naissance de ma fille et pour bien trois ans après... La première année c’était cauchemardesque. Mais maintenant ça a vraiment évolué. Ils n’ont pas changé, je n’ai pas changé mais sincèrement je crois qu’on a tous trouvé notre place. Je n’aurais jamais cru que ce serait possible. Alors j’aimerais te dire de ne pas prendre de décision maintenant sauf si c’est vraiment vraiment indispensable de vous mettre en sécurité.

Je crois qu’au début qu’on est maman on est vraiment très « animale ». Et la belle famille peut aussi avoir des réactions vraiment incompréhensibles et terriblement blessantes . Mais pour moi il y a eu un moment où j’avais suffisamment pris confiance en mo dans ma relation avec ma fillei pour que ça ne me touche plus trop. J’ai aussi beaucoup pris mes distances par rapport à eux. Ma fille les adore. Elle est en sécurité avec eux, et je crois qu’ils se sont aussi calmés vis à vis de moi quand ils ont pu voir que je ne les priverai pas de relation avec leur petite fille. Régulièrement ils disent des énormités vraiment inadéquates. Mais j’arrive à me protéger et pour le moment ça ne semble pas avoir d’influence sur ma relation avec ma fille alors j’essaie de m’en ficher. Mais ça n’était vraiment pas le cas au début. Ça m’obsédait et moi aussi par moment je me suis demandée si notre couple y survivrait.

Alors j’aimerais te dire de te laisser du temps et surtout si c’est possible, de ne pas priver ton enfant de relations avec ses grands-parents car là c’est possible qu’un jour cela fasse du mal à ta relation Avec ton enfant qui pourrait te reprocher de l´avoir privé de relations avec une partie de son ascendance. C’est quand même une partie de ton enfant! Que tu le veuilles ou non c’est sa famille. Tu n’as pas vraiment le droit de t’immiscer là-dedans sauf bien sûr s’il est en danger physique ou psychiques avec eux. Après c’est sûr qu’ils te doivent un minimum de respect... alors tu peux poser des limites et demander qu’on les respecte. Mais ça prendra sans doute du temps et beaucoup de piqûres de rappel.

Merci pour ta réponse! j'ai répondu à toutes en bas!

Merci pour toutes vos réponses qui m'ont redonné un peu de courage!
Je pense qu'actuellement dans ma situation, c'est clair que ma belle-famille m'insupporte et voilà pourquoi: ils fonctionnent comme un clan. Il y a les parents de mon mari, sa sœur, avec son mari et 3 enfants, son frère et la grand-mère de mon mari qui a 90 ans. Ils ont l'habitude de se voir très souvent et de faire une tonne d'activités ensemble et les parents de mon mari se sont déjà occupés des 3 autres petits enfants qui n'ont jamais été gardé par d'autres gens.
Je précise que les trois enfants de ma belle-soeur sont très spéciaux (caractériels, ultra gâtés et capricieux) et le dernier souffre d'un syndrome génétique rare. De plus, ma belle-soeur et son mari sont très laxistes, ce qui n'est pas du tout mon genre.
Quand je suis tombée enceinte, mes beaux-parents ont pensé (sans me consulter) et je suppose en accord avec mon mari, qu'ils allaient garder mon fils pareil, avec les enfants de ma belle-soeur. Mais moi vu le contexte, je n'ai pas du tout été d'accord et me suis opposée fermement. Ce qui a commencé à générer des disputes (avec une violence crescendo) avec mon mari. Je me suis aussi opposée à cette garde à cause du caractère contrôlant de ma belle-mère qui fait comme elle veut et qui en a l'habitude et aussi parce qu'elle travaille encore et elle fait des nuits de 12heures dans un EMS et il lui est arrivé de garder ses autres petits-enfants après ses nuits!
Mais le sommet a été le jour de mon accouchement, où nous avions convenu avec mon mari que nous n'accepterions pas de visite le premier jour. Ce que j'ai communiqué à mes parents, meilleures amies etc. et j'avais souhaité convenir de cela à l'avance car je savais que ma belle-mère allait essayer de s'interposer. Et j'avais bien vu, car le jour même elle a appelé mon mari pour venir et lui l'a laissée venir...du coup, j'ai interdit à ma mère d'être présente à mes côtés mais j'ai dû la voir elle!
Depuis ce jour, je ne me sens pas respectée, ni par elle, ni par mon mari qui pour moi fait clairement passer les besoins de sa mère/sa famille avant les miens, ce que je n'accepte pas.
Du coup, je pense que notre relation s'est énormément détériorée à cause de tout cela. Il m'a énormément déçue et je vois que je passe clairement après tout ce clan.
Si j'ai résisté en affirmant mon point de vue, c'est que je ressens que ce contexte n'est pas bon pour mon fils. Ma belle-mère étant une personne qui fait des crises d'hystérie également.
Il est vrai que si je dois me séparer, je ne pourrai rien faire et mon fils sera sûrement très souvent avec eux.
Je suis donc actuellement dans un dilemme car je sais que mon fils ressent toutes ces tensions et disputes et je ne le souhaite pas et en même temps si je me sépare ils auraient la voie libre. Je suis vraiment perdue et vis un vrai cauchemar!!

C'est une situation délicate, et peut-être vais-je répéter les questions que certaines ont déjà posés, mais en as-tu parlé avec ton mari? Lui as-tu expliqué ton point de vue?
Selon moi, le rôle de l'autre dans le couple est de défendre son partenaire face à sa famille (je défends mon mari face à mes parents et vice-versa). Ce n'est pas toujours évident, mais je pense qu'une bonne discussion s'impose: avec ton mari, puis avec sa famille.
Il n'est pas évident d'avoir des points de vue différents, et il ne se rend peut-être tout simplement pas compte de ce que tu ressens.

********************************
Start essais 06.2016 / OPK confirmé 11.2016 / Drilling ovariens 06.2017
Bébé en route pour mai 2018 :)

Alors oui, je lui en ai déjà parlé et nous sommes mêmes allés voir un thérapeute de couple, ce qui n'a rien donné car en gros il ne comprend pas ma réaction face à sa famille, pour lui "ils sont tous gentils et bien attentionnés", bien que je lui ai expliqué que leur attitude m'ont souvent fait du mal et blessé. Et ce qui me fait le plus souffrir c'est qu'effectivement je vois qu'il tient à arrondir les angles avec sa famille et ne me soutient pas moi. Bien que selon lui, il me défend car il a "accepté de mettre notre petit en crèche à la place de chez ses parents". Selon moi aussi, le rôle du partenaire est en premier lieu de défendre l'autre face à toutes les autres personnes que ce soit de la famille ou non.
Mais c'est clair que globalement il ne partage pas du tout mon point de vue par rapport à sa famille, pour lui tout va bien chez eux alors que moi je perçois des tonnes de dysfonctionnements qui ne me plaisent pas du tout et en tous les cas c'est pour cela que je veux limiter les contacts entre eux et mon fils!

Merci pour ta réponse également.
Oui je comprends le souci, il "idéalise" encore sa famille et n'y voit pas les petits soucis que cela peut causer à la personne venant de l'extérieur.
Du coup, je ne sais malheureusement pas comment t'aider plus, j'en suis navrée. J'espère que vous trouverez une solution.
Mais encore une question, remarques-tu une différence lorsque ton enfant va chez eux? Dans son comportement les jours suivants?

********************************
Start essais 06.2016 / OPK confirmé 11.2016 / Drilling ovariens 06.2017
Bébé en route pour mai 2018 :)

En fait je n'ai rien pu remarquer pour le moment, car mon bébé a eu très peu de contacts avec eux pour le moment, car j'ai vraiment fait en sorte de limiter au maximum...